Solstice Coloré – Jour 2

Solstice jour 2

La Question du jour est

carte2
Carte extraite du jeu les portes de l’éveil de Véronique Lartigau

[Je réponds dès jeudi, aujourd’hui, à vos nombreux commentaires suite au jour 1 ;)) Merci pour vos messages en passant!]

Je vous invite à y répondre en faisant vous-même une vidéo ou un partage écrit sur facebook, instagram ou youtube et en précisant le hashtag #solsticecoloré (ou le mot clef solstice coloré pour youtube). Pourquoi? Plus d’informations sur le solstice

Voici la vidéo qui y répond ( le texte et l’exercice du jour suivent)

Le Texte (il reprend en essence la vidéo)

Je dis toujours que la confiance se construit avec l’expérience. C’est chose vrai. Plus on fait quelque chose, plus on se sent à l’aise à faire cette chose. C’est ce «confort» qu’on associe bien souvent à la confiance. Mais ici, je vais aller plus loin dans ce mot. J’ai perçu bien rapidement, que même si je fais souvent la même chose, des éléments extérieurs peuvent venir me faire douter de ma capacité. Ce qui nous amène – même si nous le savions déjà – à voir la confiance sur quelque chose qui se doit de reposer sur notre justesse intérieure avant tout.

Pourtant, il est facile de la faire se reposer sur des choses extérieures à soi. Mais c’est là qu’elle est bancale, et là finalement où l’on va dire «je n’ai pas confiance en moi».

Donc il est ici essentielle de se donner nous-même notre valeur, même si dans un premier temps cela peut être difficile car on ne croit que ce que l’on voit. Et dans un premier temps, on peut se voir – c’était mon cas ici – comme quelqu’un de timide. Par conséquent, comment pouvais-je être confiante?

Oui mais, on ne croit que ce que l’on voit…et pourtant, on ne peut voir que ce que l’on croit! À savoir que nos pensées, nos croyances sont créatrices. Alors dans un premier temps, il m’a fallut changer mes croyances envers moi (cesser de me dire timide) pour que ma confiance puisse prendre sa place en moi.

Je ne le dirais jamais assez, mais nous créons notre réalité. Oui, parfois c’est plus difficile que d’autres car nos croyances ou nos peurs embarquent. Mais on peut les faire débarquer, pour vivre une vie plus en adéquation avec ce que l’on souhaite vivre.

 

Et Toi? Sur quoi repose ta confiance?

 

Exercice du jour

Dessines moi un chaudron

Je vais vous inviter à prendre un stylo et un papier.

Et de dessiner un chaudron, le plus grand que vous le pouvez.

Maintenant, à l’intérieur de ce chaudron, notez toutes vos croyances que vous avez sur vous (ce que vous pensez de vous ;)).

Une fois cela fait, remarquer s’il y a plus de croyances positives envers vous (des croyances qui aident à avancer) ou des croyances limitantes (qui vous restreignent). Pour ces dernières, je vais vous inviter à trouver la force de cette croyance limitante (dans mon cas, ma croyance d’être timide, m’amenait la qualité de savoir écouter).

Noter ces nouveaux ingrédients en dessous des croyances limitantes.

Enfin, voyez au-delà de ces croyances limitantes, et notez leur pendant positif.

Dès que ces croyances vous viendront en tête, remplacez les par leurs pendants positifs.

Car rappelez-vous, un chaudron transforme tout 😉

En souhaitant que ce petit jeu vous a permis d’éclairer des choses en vous.

 

Farah Sahbi – Ozalee www.ozaleesens.com

Pour voir la vidéo sur le Solstice Coloré (du 14 au 20 juin)

Me suivre sur Instagram ou Facebook

ACTUALITÉS

Prochain Recalibrage Stellaire (soin de groupe à distance) le 21 juin prochain !

avatar
Farah Sahbi – Ozalee

La poésie, c’est le sourire de la vie.

Si vous désirez connaître votre carte du ciel (thème de naissance, révolution solaire, thème relationnel), ou si vous avez besoin d’un coup de pouce pour clarifier votre vision du moment, sachez que mes consultations s’offrent en personne et à distance.

Je propose également des rendez-vous mensuels pour ceux qui veulent en savoir plus sur les énergies en cours ou profiter d’un soin de pleine lune.

COMMENT PARTAGER CET ARTICLE SUR UN AUTRE BLOG OU PAR MAIL?

– En le partageant dans son entièreté et en précisant clairement la source (article soumis aux droits d’auteurs): à savoir «Article écrit par Farah Sahbi alias Ozalee sur le blog https://voyageaucoeurdesastres.wordpress.com »

– Merci pour votre soutien et vos partages :)

Publicités

25 réflexions sur “Solstice Coloré – Jour 2

  1. Bonjour,
    Je me décide enfin ,de vous poser la question suivante.
    Quand je vous écouté tous les matins, une chose m’interpelle, sur votre vidéo il me semble que ce n’ai pas vous qui parlé vraiment, en plus il semble aussi que vous lisez ce que vous devez dire.
    Merci pour votre réponse.
    Vivez une belle journée lumineuse
    Bien cordialement
    Françoise

    1. Bonjour Françoise.

      C’est bien moi qui parle 😉 Après je teste un nouveau logiciel, et peut-être qu’au niveau du son il y aurait alors un décalage?

      Sinon je lis la question, donc c’est ça que j’ai sous les yeux ^^. Et j’ai aussi des notes sous les yeux pour ne pas oublier l’essentiel que j’avais envie de partager 🙂

      Voilà ce que je peux vous dire là dessus.

      Passez une belle journée aussi 🙂

      Oz

  2. Miss Farah, c’est très amusant de jouer au solstice coloré, merci pour ce défi.
    Dans la tradition ibérique, à cette époque du solstice d’été , une porte invisible s’ouvre entre le peuple des fées et les humains. Une fée peut devenir humaine, ou un humain peut passer pour le monde du Petit peuple, en respectant certaines conditions.
    Vous belle Farah, si vous auriez la porte ouverte dans la nuit du solstice, pour entrer dans le monde des fées avec tous leurs pouvoirs magiques, jusqu’à la fin de vos jours, ou rester humaine telle que vous êtes, qu’elle serait votre choix ?

    1. Bonjour Maria 🙂

      Un jeu tout aussi amusant que vous me proposez là ^^

      Je ne sais pas ce qu’implique être une fée 😉

      À mon sens, les deux mondes se jouent à chaque instant (et d’autres mondes encore) ce qui fait que je reste humaine pour manifester les autres mondes par ici 🙂

      Et vous Maria? 🙂

  3. Chère Farah
    C est un plaisir de vous lire régulièrement
    Le mois de juin est en lien avec le retour de la lumière et donc danser sur ton arc en ciel est un bonheur
    Bon retour au Québec ou tu as ramené la chaleur et au plaisir de jouer à #solsticecoloré

  4. Bonjour Ozalée.
    A la base la petite fille que j’étais reportait sa confiance sur ses parents, eux seuls détenaient mon avenir et savaient ce qui était bon pour moi…(croyance de cette petite fille qui ne croyait pas en elle). Seulement la prédiction de mes parents ( qui avaient aussi leurs blessures) n’étaient pas fabuleuse du tout : « la vie est une tartine de merde et on en bouffe tous les jours » et  » les autres sont tous des cons ». Alors j’ai en effet moi aussi « bouffé ma tartine » jusqu’au jour où j’ai compris ( et ça a mis du tps) ou la vie était peut -être autre chose… Donc j’ai fait du REACTIONNEL, je voulais leurs montrer qu’ils avaient tord mais là encore je n’étais pas moi… Il m’a fallu encore beaucoup de tps pour comprendre que je n’avais pas encore pris MA place et je suis encore en train d’apprendre à être MOI.
    Pour revenir à cette question, j’ai beaucoup de mal à y répondre car ma confiance a été mal placé et comme « tous les autres étaient des cons »… J’ai mis beaucoup de temps à faire confiance « aux autres ». Actuellement je pratique de la Biodanza qui me permet une belle ouverture aux autres et à moi même.
    Je dirai que je construis chaque jour ma confiance à partir de l’AMOUR que je retrouve en MOI, à partir de cette toute petite étincelle qui était là dés le début et qui devient une belle flamme. Cette belle flamme vacille mais elle a SA place et me donne CONFIANCE.
    Alors oui je dirai que ma confiance repose sur l’AMOUR que j’ai de MOI.

    1. Merci Valérie pour ce partage de vie. Je comprends bien les croyances qui ont été les tiennes vu qu’elles t’ont été donné par tes parents.

      Mais c’est beau comme cheminement comme petit à petit tu as retiré un masque, tu en as porté un autre en réaction comme tu dis, mais que désormais ça y est, tu te fies à toi et à l’amour que tu te portes 🙂

      Vraiment, tout cela est clairement exprimé.

      Merci 🙂

      1. Je viens seulement maintenant de lire et de voir ton avis sur la question du jour (sur la confiance)… C’est une question qui brasse !!! J’aimerai tellement CROIRE en moi et en mes capacités… mais je n’y crois pas… (c’est un exemple réel pour moi comme ceux que tu as donnés). Pourtant j’en ai fait du chemin, alors il y a des jours où j’y crois, j’ai confiance car ma flamme est belle et puis d’autre jour (comme cette journée que je viens de passer) où je me sens COINCEE, je n’arrive pas à mettre en place MA VIE …Oui le regard des autres a, pour le moment, plus d’importance que mon équilibre intérieur. Oui j’ai confiance en moi quand les autres voient en moi qui je suis vraiment ( en écrivant ça je me dis :  » quand je veux bien leur montrer qui je SUIS VRAIMENT »), et puis si je me trouve avec des gens (comme au travail) où j’endosse là ma carapace et que je ne montre pas qui je suis: JE PERDS TOUTE CONFIANCE.
        Je découvre que d’être moi me donne confiance, mais je ne me l’autorise que dans des « milieux protégés », tel que des stages sur le développement personnel, où je repars « gonflée » mais de retour sur le terrain c’est les « autres » qui priment… Je sens que j’ai besoin de TEMPS et en même temps JE N’EN PEUX PLUS de ne pas ETRE MOI pour de BON ….
        Je suis en chemin, j’en suis convaincu mais je suis TRES fragile et j’ai beaucoup de mal avec cette « fragilité ».
        En tout cas MERCI pour cette question qq peu BRASSANTE !!

      2. Bonjour Valérie 🙂
        Je te remercie pour ton partage ici. Tu sais, la vulnérabilité est à mon sens la plus grande force. Au final, quand on est soi totalement, on n’a plus rien à perdre. Quelque part, c’est quand on porte des masques qu’on vit dans le peur (que l’autre découvre notre vrai visage ^^).
        Bon je te dis ça, mais je sais bien que tu en as conscience 😉

        Un facteur qui va rentrer en ligne de compte, c’est qu’à un moment tu vas avoir comme un ras le bol…ras le bol de ne pas te montrer totalement, et petit à petit, tu vas montrer un aspect de toi, puis un autre…et peut-être même te rendre compte que tu vas inspirer les autres en étant simplement toi 🙂

        Je te souhaite d’accueillir cette fragilité et d’en prendre soin comme tu prendrais soin d’une fleur qui ose – à peine – mais qui ose tout de même déployer ses pétales et faire goûter au monde son essence, son parfum 😉

  5. Bonjour farah,

    Ce matin j’ai décidé de jouer le jeu en bon petit gémeau que je suis 🙂
    A la question sur quoi repose ma confiance. Ma première pensée à été de me dire  » sur pas grand chose »…ouahhh ça craint !! Cela veux dire que je moi vois en ‘pas grand chose ». En discutant de ce sujet, on ma dit  » mais pourtant toi , tu fais plein de choses, tu a donc confiance en toi : ». Et bien non le faire ce n’est pas moi.
    Si j’ai pensé cela c’est que en ce moment effectivement je me sens fragile et je me poses des questions. J’ai encore trop besoin de maîtriser , et quand cela ne ce passe pas comme prévue et bien oui la je n’ai plus du tout confiance en moi. Je suis happé par mes émotions et je me noie dedans. Ensuite quand le calme revient , elle remonte. Mais cela ne répond pas à ta question. Ma confiance devrait normalement venir de moi, de l’image que j’ai de moi. Et non des autres.
    C’est peut être la que le bas blesse.
    Bon je sèche je vais donc aller écouter ta réponse

    bonne journée florence

    1. Hello Florence 🙂

      Merci pour ton partage. Oui, parfois la confiance semble bien ancré, et d’autre comme cette période que tu sembles vivre, elle semble glissante.

      Tu sais, il y a autant de doutes en toi, de tressaillement, simplement car tu te transformes. Les murs d’une maison deviennent moins solides quand il est le temps de changer…

      Tu en parles avec cette notion de maitrise, de contrôle des choses…revenir à son flux intérieur pour danser avec l’extérieur demande un réajustement plus ou moins long.

      Bon courage avec la période et ne sois pas blessé de voir clair en toi 😉 Au contraire, c’est une preuve de guérison.

      1. Merci farah..oui c’est ce qu’il me semble. J’en prend conscience petit à petit jour après jour. D’ailleurs hier on m’a dit  » toi tu va mieux, ton visage est ouvert, il est lumineux » 🙂

  6. Bonjour Ozalee, je réponds sans avoir lu le texte ni écouté ta vidéo. Je commenterai aussi après alors.

    Mon instantané (instant présent) me dit que ma confiance s’est construite sur la base de mon « vécu » dans un 1er temps (terrestre ? même des vies dont je ne me souviens pas).Et qu’elle était primairement (chakra racine/instinct de survie = en danger) basée sur la peur …des autres.

    Puis depuis ma conscience « réveillée », j’ai le sentiment qu’elle s’est complétée avec mon essentiel (essence)….c’est à dire avec l’Amour qui grandit en moi pour « Moi » (je n’avais donc pas cette conscience du moi), puis enfin l’Amour vers les autres qui se développe consciemment dans mon coeur et sans m’effacer pour autant. Je n’ai depuis donc plus ce sommeil (rejet ?)de moi-même et une nouvelle « confiance » qui s’est multipliée, et a grandit à travers tant d’actes concrets dont je suis fière (d’avoir dépassé mes peurs bien-sûr… j’aime comme toi dépassé mes peurs !). J’en arrive au constat que ces 2 mots sont liés « Peur-Confiance » forcément. En tout cas rien ne s’est fait avec douceur au départ, la force de me dépasser était nécessaire.

    Voilà ! J’écrirai à nouveau (ou pas) après avoir lu le/les texte(s) et écouté ta vidéo. Un grand merci Ozalee pour tes invitation de prises de consciences, gratitude.

    1. Bonjour Isabelle 🙂

      Je te remercie pour ta réponse qui était très agréable à lire 🙂

      Oui peurs et confiance sont liées et par là-même, confiance est lié à l’amour que l’on se porte. Car au final, quand quelqu’un nous fait confiance, c’est qu’il nous aime…quand on a confiance en quelqu’un, c’est comme si on disait à l’autre, je sais que ce que tu feras, tu le feras aussi bien que moi, donc je n’ai pas à m’en préoccuper…(je ne sais si c’est vraiment clair, c’est venu sur l’instant).

      Oui dépasser les peurs…c’est beau de voir que la vie en nous amenant vers nous-même, nous amène à visiter nos peurs, à ne plus en avoir peur en les dépassant et les aimant dans la foulée (sans elles nous ne pourrions nous rapprocher de nous avec toute la conscience, toute l’expérience qui nous enrichissent).

      Merci de jouer Isabelle , d’accepter l’invitation. Un jeu est bien plate si personne ne participe ^^

  7. Ozalee, ce petit mot pour compléter mon message. L’exercice du chaudron est génial ! Merci aussi pour la vidéo qui aide à se donner le courage de réaliser nos projets… nos rêves !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s