(Alchimie des mots) Naître à Soi

Collier d'Ame

Bonjour à tous 🙂

«Alchimie des mots» est le nom de mon second blog que je n’alimente plus (car j’ai fusionné les deux).

Comme c’est la première fois que j’écris par ici un article qui ne touche pas directement aux énergies du ciel etc, j’avais besoin de vous faire cette légère introduction pour que vous compreniez d’où «ça sort». Ceux sont des articles plus personnels également 😉

Sachez toutefois, que mes articles sont écrits sur l’instant, donc toujours en vibration aux énergies du moment 😉

(P.S pour les abonnés au blog: l’article nommé «test» que vous avez reçu en cours de journée était un test, comme son nom l’indiquait – je ne pensais pas que vous recevriez une alerte. Je m’en excuse)

Allez, je ne vous retiens pas plus, je vous laisse avec l’article 🙂 Bonne lecture.

 

N’être que soi. C’est difficile de répondre aux demandes des autres. A leurs attentes, à celles orchestrées par nos masques. C’est difficile de se voir tel que l’on est, de naître à soi au lieu de n’être que soi.

 

Dépasser l’incompréhension et les jugements pour toucher à sa propre essence. C’est difficile, cela demande du temps. Cela demande de s’amener, un pas après l’autre, de peur de plonger et d’éclabousser ou de prendre une douche…qu’on a peur froide.

 

C’est difficile, mais en même temps jouissif de toucher à soi, de toucher à cette part qu’on a protégé, pour ne pas dire surprotégé. C’est agréable de vibrer et de sentir cette vibration. Cela l’est moins quand on se rend compte qu’on doit encore dépasser des croyances et des peurs. Et le regard de l’autre. C’est fou le pouvoir que l’on donne à l’autre. Il a le pouvoir de nous annihiler, nous détruire par une simple parole ou un léger regard. Pourtant l’autre il ne sait rien de nous, de notre chemin qu’il soit passé ou futur. L’autre ne peut nous juger et pourtant il le fait. Car il est plus facile de juger que de regarder au dedans de soi.

 

Pourtant le monde le dit par maintes manières: au lieu de regarder la brindille dans l’oeil de l’autre…regarde ta poutre (à quelque chose près ^^). De façon plus simple «occupes toi de tes affaires»…phrase qui est parfois utilisée pour repousser l’autre aussi. Car on n’aime pas se sentir vulnérable. Car être vulnérable c’est avoir des besoins, être vulnérable c’est reconnaître notre humanité. Reconnaître qu’on a besoin de manger, se loger, se vêtir…mais aussi et surtout qu’on a besoin d’amour. Et n’allez pas croire que cet amour est extérieur à nous. Car c’est ce qu’on croit au début, comme un oisillon attendant la becqueté. N’est-ce pas cela en vérité? Un rappel de cette période où on s’occupait de nous, même pour manger…mais maintenant? Et bien on a grandit, on mange seul, on travaille seul…mais on ne s’aime pas pour autant.

 

On pense que faire tout ça seul c’est «normal», mais s’aimer soi-même – tout seul – ça n’a pas de sens. Vraiment?

 

Et si elle était là clef? La clef de notre liberté d’être? Et si on osait vibrer sur notre fréquence? Et si on vibrait, et qu’on laissait ceux qui vibrent différemment – nous juger si cela leur plaît – mais surtout continuer leur chemin? Car il n’y a pas un chemin meilleur que l’autre, il n’y a que l’illusion que l’autre c’est mieux…car l’autre ce n’est pas moi.

Mais je vous le dis aujourd’hui. Vous êtes l’autre d’un autre. Nous avons tous une vibration personnelle qui ne demande qu’à se manifester. Alors oui, naître à soi n’est pas toujours évident, mais cela ne veut pas dire se fuir pour autant. Vous n’êtes pas la représentation que vous pensez que l’on se fait de vous. Vous êtes. Et ceux qui vous connaissent, ne porteront pas de jugements sur vos actions car ils sauront reconnaître votre vibration.

Alors en ce mois où vous pouvez vous confronter aux jugements des autres et de vous-même, je ne peux que vous encourager, comme je m’encourage, à oser aller vers vous. Oui, vous ne savez pas de quoi est fait demain…et justement, c’est en cela que le présent est si précieux.

Auteur:  Ozalee – Farah Sahbi  www.ozaleesens.com

 

Je suis avant tout une messagère et une inspiratrice qui souhaite qu’en chacun de vous s’éveille votre pouvoir créateur. J’utilise ainsi le langage des astres, celui des images, des couleurs, des sons ou des mots (maux) afin de vous éclairer et que vous créiez votre réalité !

Comprendre vos peurs et dépasser vos blocages est l’une des clefs pour mettre en lumière votre plein potentiel et ouvrir votre champ des possibles ! Je vous propose de vous y accompagner que cela soit en personne ou à distance.

COMMENT PARTAGER CET ARTICLE SUR UN AUTRE BLOG OU PAR MAIL?

– En le partageant dans son entièreté et en précisant clairement la source (article soumis aux droits d’auteurs): à savoir «Article écrit par Farah Sahbi alias Ozalee sur le blog https://voyageaucoeurdesastres.wordpress.com»

– Merci pour votre soutien et vos partages :)

QUOI DE NEUF?

 

Les 21 Jours pour Rayonner sont en cours – en savoir plus

Le 20 juin, jour du solstice, offrez-vous une surprise inspirée 🙂 – en savoir plus

Soin Arrêt sur Soi – en date du 20 juin 2016 – en savoir plus

 

Mes articles ou vidéos vous accompagnent dans votre quotidien?

Je vous propose de contribuer à la continuité de ces partages si le coeur vous en dit: contributions – Merci❤

Publicités

4 réflexions sur “(Alchimie des mots) Naître à Soi

  1. Bonjour 🙂

    Un très beau message. Il me semble effectivement que l’amour de soi est la clef de tout. Et c’est également une quête qui me paraît compliquée car il faut être vigilant à chaque instant, être conscient de ce qui vient en temps réel pour pouvoir naître à soi le plus simplement possible.

    Bonne journée 🙂

  2. Merci…J’ai écrit ça cette semaine tiens justement… juste pour te le partager, je te suis depuis quelques temps maintenant… J’ai une amie qui me dit souvent « il y a une partie de moi qui voudrait ça, et une partie de moi qui voudrait tout l’inverse ». « j’ai une partie de moi qui adore aller au restaurant, et l’autre partie de moi qui sait que j’ai besoin de manger sainement, alors je fais l’un un soir, je fais l’autre le lendemain, et j’essaie comme je peux de trouver l’équilibre.Je me rappelle lui avoir donné comme conseil « c’est à l’intérieur de ton choix que tu dois trouver l’équilibre, à l’intérieur de toi-même ». Et elle n’a pas compris, et moi je ne pouvais pas en dire plus… juste je voyais bien que c’était là dedans qu’il pouvait peut-être y avoir quelque chose à suivre…Aujourd’hui, je me sens… avec deux parties en moi.Longtemps, je n’en ai écouté qu’une seule : la moins terre à terre! ;-)C’était agréable, féminin,léger, joyeux, facile, enfantin, spontanné, rempli d’Amour, à l’écoute de l’Autre, ouvertAujourd’hui l’Autre partie surgit : terre à terre, blessée, en colère, avec un besoin de sécurité financière et matérielle, un besoin de se protéger le coeur, d’avoir un espace intérieur à soi, d’exprimer, de me rendre la valeur que j’aie sans la chercher dans le regard de l’Autre…J’ai repensé à cette amie, que j’ai revue il n’y a pas longtemps… Quelle douceur dans sa façon d’être elle-même avec ses « deux parties » pas toujours réconciliées! Quelle joie de la voir si douce avec elle-même, elle qui a toujours été dans la force!Elle m’a dit « je les accueille ces deux parties, et je traverse l’expérience… »Alors je reviens à ce conseil que j’ai donné à cette amie et à ceux qu’elle m’a donné, bien plus par ce qu’elle incarne encore que par ses mots, j’essaie d’écouter les deux parties en moi, de ne pas passer d’une à l’autre, j’essaie de traverser l’expérience, la vivre, l’observer… Et je me surprends moi-même. Pas en bien ou en mal, j’essaie de juste observer que je me surprends. Je sais que d’autres autour de moi sont aussi surpris, qu’ils s’en aillent ou qu’ils restent…Il y a des moments, où je ne me reconnais pas, entre les crises de colère et ces moments où il se fait enfin silence dans ma tête, où il n’y a même plus d’espace pour glisser un mot…J’essaie de faire de mon mieux, je suis loin d’avoir une parole impeccable… Ne pas se reconnaitre n’est pas facile… mais c’est assurément un pas de plus pour se connaître vraiment…Et Re-Naître à Soi, encore et encore…

    Christine

    Date: Tue, 7 Jun 2016 20:20:28 +0000 To: christine-lambert@live.be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s