Pleine Lune du 28 janvier en Lion

Dans les profondeurs de notre passé, gît la volonté d’être reconnue. Esseulée, elle souhaite être vue et entendue. Elle souhaite qu’un avenir plus radieux parvienne à prendre racine. Mais comment cela se pourrait-il, quand on sent dans le précipice de notre ventre, un manque si incommensurable qu’il ne cesse de prendre de la place dans notre réalité?

Certains le voient ainsi dans leurs finances. D’autres dans leurs relations. D’autres encore dans leurs capacités. Suis-je à la hauteur de cet avenir que je souhaite construire? Où se trouvent mes points de fuite, là où la perspective est vertigineuse au point que j’ai peur. Autant de ce manque, que du possible que j’entrevois.

Que fais-tu avec ce dernier? Essayes-tu de l’accommoder à ta réalité d’aujourd’hui? Ou tentes-tu au contraire d’être cohérent ici et maintenant pour que cet avenir prenne consistance? Qu’il devienne réalité?

Il n’y a rien d’insurmontable, nous rappelle cette pleine lune. Mais il y a des conditions.
Celle de ne pas tout dramatiser. De ne pas plonger et se noyer dans ses propres lamentations. Cela ne veut pas dire ne pas exprimer nos émotions, mais ne pas fuir en elle.


Celle de se reconnaître. De mettre en lumière et à profit ce qu’il y a de plus authentique en soi, sans chercher à aller plus vite, mais en cherchant à être plus juste.

Si j’ai de la colère envers les autres, qu’est-ce que cela révèle de moi? Quelle qualité cela met-il en lumière? Mais également quelle peur?

Celle de suivre sa joie plutôt que ses craintes. Cela ne veut pas dire se montrer imprudent, mais bel et bien d’arrêter de se mentir à soi-même. Si je ne prends aucun risque, si je ne dis jamais un mot plus haut que l’autre, je ne me sentirais jamais totalement moi. Accepter ses aspérités, c’est accepter de perdre. Et par conséquent de vivre.

Il y a un quelque chose de très plutonien dans cette configuration. Simplement car Pluton enlace Vénus et qu’ensemble ils nous amènent à ressentir dans nos tripes ce que nous avons peur de perdre. Ce à quoi nous sommes attachées. Les valeurs qui n’ont plus lieu d’être et demandent à être transformées. Ainsi, les éclats de voix – soutenu par Uranus, Mars et Lune noire – peuvent se manifester, tout autant que de brusques nouvelles qui demandent à s’adapter rapidement, pouvant ainsi apporter une certaine fatigue psychique et physique.

Le besoin de reconnaissance inhérent à cette lune contraste avec ce travail des ombres…Et pourtant. Pour qui ou quoi ai-je envie d’être vu? Pour un masque de convenances, un métier aride, une relation bancale…? Ou pour qui je suis vraiment – même si encore flou, Neptune est toujours à l’œuvre, noyant le panneau de la destination que nous avons tous emprunté – un métier fécond, une relation vibrante…?

𝑷𝒐𝒖𝒓 𝒂𝒍𝒍𝒆𝒓 𝒑𝒍𝒖𝒔 𝒍𝒐𝒊𝒏, 𝒑𝒍𝒖𝒔 𝒆𝒏 𝒑𝒓𝒐𝒇𝒐𝒏𝒅𝒆𝒖𝒓 𝒂𝒗𝒆𝒄 𝒕𝒐𝒊-𝒎ê𝒎𝒆 𝒆𝒕 𝒖𝒔𝒆𝒓 𝒅𝒆 𝒕𝒂 𝒎𝒂𝒈𝒊𝒆


 ⭐ Qu’est-ce que je n’ose pas être?

 ⭐ Envers quoi ressens-je de la colère?

 ⭐ Ai-je tendance à ne jamais me reposer?

👌 À chaque fois que l’énergie du lion et du verseau sont présentes, nous sommes amenés à revoir nos engagements, que ce soit envers soi-même ou envers le groupe.

La phase de pleine lune nous demande de regarder ce qui a éclot depuis la dernière nouvelle lune (il y a deux semaines). Est-ce que ce que j’ai mis en place il y a deux semaines pour un questionnement précis a fonctionné? Ou y a-t-il des choses que je ne voyais pas et qui me sont remontées en surface?


Cette pleine lune nous demande de fort ajustement que ce soit dans notre façon de vivre – ou ne pas vouloir vivre – notre quotidien dans ce qu’il a d’imprévisible.

🙏En d’autres mots, il n’est plus le temps de faire l’autruche, de se mettre toujours en attente de l’extérieur, mais au contraire acter en son âme et cœur. Le reste suivra, même si ce n’est pas dans les temps impartis ou que nous aimerions.

🌟🌟 Comme d’habitude, tu trouveras la vidéo juste en-dessous 🌟🌟

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee www.ozaleesens.com

✛──────────────────────────✛

Encore seulement deux jours pour s’inscrire à L’Alchimie des astres qui commence samedi 30 janvier. Si tu veux apprendre à lire ta carte du ciel en ma compagnie, je te laisse découvrir cela ICI

✤ Découvre comment je peux t’accompagner dans cette phase de transition: ICI

✤ Si tu veux connaître ma vision sur ton signe du zodiaque, rejoins l’infolettre et reçois ton cadeau de bienvenue: les Voies de Réalisations solaires c’est par ICI .

La poésie, c’est le sourire de la vie.

Je suis passionnée par l’astrologie, les archétypes, la création (musique et chant), mais aussi par tout ce qui touche au respect et à l’équilibre de notre équipe: corps – émotions – mental.

Je consacre ma vie à accompagner des femmes et des hommes comme toi à avoir un impact, écouter leur rythme et oser qui elles sont.

Je suis présente pour t’inspirer à avancer, écouter ton cœur, rencontrer tes peurs, activer tes potentiels, prendre soin de ton corps quand tu te diriges vers tes objectifs de vie les plus importants. 


4 réflexions sur “Pleine Lune du 28 janvier en Lion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s