Nouvelle Lune en Gémeaux du 22 mai 2020

Un changement de réalité. Insidieux. Quelque chose a changé au fond de toi, mais tu ne peux mettre le doigt dessus et encore moins le nommer. La vie semble avoir repris son cours et toi aussi. Ou presque. Il existe encore des moments de flottement. Ces moments qui te rappellent que tu ne seras plus jamais le même. Le passé que tu désires par instant, quand la réalité t’ébranle n’existe plus. L’avenir que tu souhaites saisir à pleine main…non plus. Rien de dramatique là-dedans. Seulement une invitation à prendre possession du présent. À prendre corps au lieu de bavarder. Dans ta tête. Agitation. Épuisement. Rythme trépidant mais surtout fluctuant. La vie a repris. La tienne reste à réinventer.

Tout d’abord dans ta relation au monde. Celui qui t’entoure te devient précieux. Celui qui t’es loin te devient…encore plus lointain. Pas pour tout le monde. Certains rêvent d’évasion, preuve d’une prison interne. D’autres de poursuivre leurs rêves comme avant…ou devrait-on dire avec plus de foi. Mais tous seront surpris. Parce-que la vie ne s’arrête ni à des plans, ni à des concepts et encore moins à des idéaux. Cela peut être déstabilisant que de ne plus goûter le sens des choses de la même façon. Mais ce qui déstabilise permet de grandir. Et grandir permet de vivre des expériences qui étaient encore inaccessibles. Dans quel domaine te dois-tu de grandir pour ne pas rester emprisonner de ta colère, sensation d’injustice ou d’une dépression étrange?

Les énergies en gémeaux nous invitent à déployer plus d’amusement dans notre façon d’entrer en relation avec les autres. Mais également de se rendre compte que chaque être est précieux. Que chaque lien est à nourrir par une écoute et des rires à toute épreuve. Cette légèreté ne se fait alors pas superficielle mais un réel goût d’air frais quand l’incertitude rôde encore autours de soi. C’est elle qui facilite la guérison d’anciennes façons de faire ou de croire en la vie. 


Ne pleure pas tes anciennes peaux mais remercie les de tomber. C’est par cet acte que tu deviens plus léger. Plus ouvert aux propositions de la vie. Moins dans la tête, plus dans le cœur. 

Comme d’habitude, voici également la vidéo:

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee www.ozaleesens.com

✛──────────────────────────✛

✤ Le prochain Recalibrage Stellaire (soin de groupe à distance sur don volontaire) sera en date du dimanche 07 juin 2020. Pour s’inscrire ou plus d’info c’est ICI

✤ Si tu veux connaître ma vision sur ton signe du zodiaque, rejoins l’infolettre et reçois ton cadeau de bienvenue: les Voies de Réalisations solaires c’est par ICI .

De plus, désormais pour les abonnés à mon infolettre, entre le 15 et le 25 de chaque mois, je vous enverrai une vidéo pour vous parler des énergies du mois prochains, de quoi avoir conscience des aléas énergétiques 

La poésie, c’est le sourire de la vie.

Je suis passionnée par l’astrologie, les archétypes, la création (musique et chant), mais aussi par tout ce qui touche au respect et à l’équilibre de notre équipe: corps – émotions – mental.

Je consacre ma vie à accompagner des femmes et des hommes comme toi à avoir un impact, écouter leur rythme et oser qui elles sont.

Je suis présente pour t’inspirer à avancer, écouter ton cœur, rencontrer tes peurs, activer tes potentiels, prendre soin de ton corps quand tu te diriges vers tes objectifs de vie les plus importants. 


2 réflexions sur “Nouvelle Lune en Gémeaux du 22 mai 2020

  1. Coucou Farah! Je viens à peine de lire le 1er paragraphe et je me dis à quel point je me retrouve dans tes mots: « Le passé que tu désires par instants…L’Avenir…au lieu de bavarder. Dans ta tête.Agitation. Epuisement…. » C’est fou, c’est exactement ça car je me disais justement que j’en avais assez de « ma radio mentale » actuellement!! La suite aussi me parle beaucoup… Là où j’aurais besoin de grandir, est d’être détachée des agressions extérieures et ne plus me laisser retenir par des croyances et des conditionnements en réaction. J »ai découvert qu’en disant: « je suis en paix » (et en le ressentant vraiment) cela m’apaisait et me ramenait à mon centre. Enfin, la fin de ton article est très réconfortante même si cela soulève encore quelques réticences de ma part, pourtant justifiées, concernant certains êtres « précieux ». Mais je m’encourage à laisser faire la vie… Merci beaucoup!

    J'aime

Répondre à Evelyne WIRTH BEGON Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s