Pleine lune du 08/09 juillet 2017

PL09072017

 

Tu n’es pas seul. Tu n’as pas été abandonné. Et pourtant, tu te sens si loin de toi-même. Prends ta propre main et mène la vers ton cœur. C’est l’unique chemin.

 

Il y a la douceur de l’instant qui pourtant t’échappe. Il y a cette course qui t’emporte avec elle, une course qui ne ressemble plus à un jeu, mais à laquelle tu tentes de ressembler. Coûte que coûte. Quoiqu’il t’en coûte. Tu t’attaches à cette façon de faire, à cette façon d’être en résistance. Tu t’y accroches si fort, que tu te mures à l’intérieur de toi. Jusqu’à aujourd’hui. Car cela ne fonctionne plus n’est-ce pas? Plus aussi bien qu’avant? Vas-tu donc regarder en dedans de toi et voir l’être merveilleux que tu es. Ou préfères-tu te comparer, t’écraser, te malmener?

 

Tout est possible. Mais il n’y a que toi qui peux te responsabiliser et décider du chemin. Il n’y a que toi qui peut t’écouter – t’écouter vraiment – et laisser les larmes couler, cesser de lutter. Car courir comme se battre n’est plus pour toi. N’est plus pour aucun d’entre vous. Il est temps de s’arrêter et de contempler l’être que vous êtes devenu et celui en devenir. Il est temps d’accueillir les failles et les laisser faire leur travail: vous vider de ce qui n’est plus vous. Il est temps d’abandonner les peurs pour mieux vous retrouver.

 

Cela est difficile nous dîtes-vous et nous l’entendons. Mais vous n’êtes pas seuls, si vous ne voulez pas l’être. Vous pouvez connectés en tout temps à l’énergie de la terre, à celle du soleil, à celle de tout ce qui vous entoure. Vous avez tendance à voir ce qui manque, ce qu’il reste à faire. Mais qu’en est-il de ce qu’il y a déjà? Qu’en est-il de vous, qui vous voyez – même quand ce n’est pas facile – de vous qui souhaitez tellement pour vous-même, et parfois même tellement pour les autres. Cet être de l’ici et maintenant ne mérite-t-il pas un peu de répit? Ne mérite-t-il pas de respirer? De faire une pause s’il a besoin d’une pause, ou de faire cette activité qui passe toujours après le reste si son besoin est là?

 

Cet être mérite le meilleur. Et vous êtes déjà le meilleur. C’est cela la perfection. Ce qui est dans l’instant. Alors ne vous jugez plus si sévèrement, n’essayez pas d’allez plus vite que le voisin, ou plus vite que vous-même. Rappelez-vous que le pouvoir véritable n’est pas quantifiable. Il ne regarde pas le nombre de dons, le nombre de biens matériels ou encore le fait d’être seul ou accompagné. Au même titre que votre sécurité intérieure ne regarde pas cela. Cette sécurité, c’est l’assurance d’être vous en tout temps. De laisser les apparences de côté, de vous octroyer cette liberté autant que vous ne jugerez pas celle de l’autre.

 

Nous vous le rappelons ici, au sein de cette pleine lune. L’union est la clef. En vous comme autours de vous. Ne laissez pas vos peurs créer la séparation. N’allez pas blesser votre voisin avec un jugement qui provient de vos blessures. Ici, tout ce qui est au passé reste au passé. Ce monde qui se construit avec vous tous – oui vous tous sans exception – est un monde d’unité, de respect et de liberté. Mais pour être libre, il faut soi-même se libérer des vieux carcans, des vieilles croyances, de tout ce que vous pensez savoir mais qui ne fait que vous attacher à votre Moi du passé.

 

Tous les chemins mènent à vous. Il n’y a pas de mauvais chemin. Il n’y a pas de détours comme vous pouvez parfois le penser. Et encore une fois, pour ceux qui vivent de la confusion, rappelez-vous que cela annonce du changement. Que cela prouve que vous n’êtes plus en accord avec votre ancienne vie et qu’il y en a une nouvelle entrain de germer en vous.

Est-ce que vous pouvez savoir si une fleur sera une rose ou un géranium à partir de sa graine?

Patience est le maître mot ici. Soyez patient et accueillez cette transformation qui s’opère en vous sans que vous n’en compreniez encore la réelle portée. N’essayez pas de vous obstiner, de tout faire avec dureté. Cela ne ferait que rigidifier vos pensées, votre quotidien et vous ferait oublier l’essentiel: vous-même.

 

C’est un été où vous pourrez vous sentir dans l’urgence de vous réaliser. Comprenez que l’urgence est l’appel de votre âme. Et pour être connecté à elle, le tout est d’aller à votre rythme, au-delà de vos peurs et de ce que vous avez toujours cru.

 

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee www.ozaleesens.com (site web mis à jour!)

Me suivre sur Instagram ou Facebook

Pour visionner la vidéo sur la pleine lune: Au rythme de la pleine lune

ACTUALITÉS

Découvrez les énergies cosmiques de ce mois de juillet dans les rdv Mensuels !

Participez au live facebook en date du 17 juillet prochain! En savoir plus

En septembre prochain je m’en viens sur Paris. N’hésitez pas à consulter mon site internet pour découvrir les ateliers que j’y animerai. Aussi, mes prochaines disponibilités pour un rdv individuel seront en septembre uniquement. Merci.

avatar
Farah Sahbi – Ozalee

La poésie, c’est le sourire de la vie.

Si vous désirez connaître votre carte du ciel (thème de naissance, révolution solaire, thème relationnel), ou si vous avez besoin d’un coup de pouce pour clarifier votre vision du moment, sachez que mes consultations s’offrent en personne et à distance.

Je propose également des rendez-vous mensuels pour ceux qui veulent en savoir plus sur les énergies en cours ou profiter d’un soin de pleine lune.

COMMENT PARTAGER CET ARTICLE SUR UN AUTRE BLOG OU PAR MAIL?

– En le partageant dans son entièreté et en précisant clairement la source (article soumis aux droits d’auteurs): à savoir «Article écrit par Farah Sahbi alias Ozalee sur le blog https://voyageaucoeurdesastres.wordpress.com »

– Merci pour votre soutien et vos partages :)

Publicités

22 réflexions sur “Pleine lune du 08/09 juillet 2017

  1. C est tout à fait ça on ne peut pas dire mieux , j en suis consciente mais çe n est pas facile de le mettre en application durablement des fois le naturel revient au galop et nous rattrape .
    Mais j essaie merci beaucoup bonne soirée 🙏

    1. Le principal – à mon sens – c’est de garder le cap. Oui, parfois ça ne marche pas, mais continuer à s’aimer pareil, à s’accompagner car on est tous merveilleux/merveilleuse à chaque instant, le tout est de se le rappeler. ❤

  2. A chaque message de pleine lune… je me rend compte à quel point c’est exactement ce que je vis et c’est dur… chaque mois un peu plus… mais à ce qu il paraît c’est toujours pour du mieux…alors gardons espoir.

    1. Bonjour Lauriane. Plus tu ressens les choses, plus tu es connectée à toi.
      Même si ces choses sont difficiles…L’équilibre sera toujours présent, le tout est de ne pas se perdre vue soi-même, même si le rivage lui n’est plus là (Merci Arnaud pour la phrase en passant).

  3. Oui Lauriane, ce n’est pas une période facile. Je la traverse depuis plusieurs mois voir même deux ans maintenant et je commence tout juste à avoir le sentiment que la graine germe de nouveau et différemment. Une phrase m’a aidé à un moment alors je te l’offre: « On ne découvre pas de terre nouvelle sans consentir à perdre de vue, d’abord et longtemps, tout rivage » d’André Gide.
    Alors bon vent à toi! 🙂

    Arnaud.

  4. Merci, ce message est tellement fort et nous touche en plein coeur. Etre au plus près de soi, voilà le chemin à suivre. Belle pleine Lune Farah

  5. Un Grand Merci pour ces paroles qui sont toujours limpides et pleines de sens, lorsque je lis vos écrits. Vos textes sont pour ma part une aide précieuse pour mieux comprendre le changement qui s’opère.
    Vous êtes une éclaireuse ✨✨ Farah et c’est un réel plaisir de lire vos articles.
    En espérant que chacun et chacune parviendra à avancer à son rythme sur son propre chemin personnel et spirituel.

    1. Bonjour Béatrice, votre message ravit mon cœur ❤ Que mes articles puissent accompagner – l'air de rien, tout en simplicité – est un réel présent 🙂

      Je vous souhaite une douce pleine lune 🙂

  6. merci pour cette aide, quel belle exemple c’est déjà beaucoup, on se sent tellement proche de ces paroles, on se sent relié, ça donne juste envie d’accueillir notre humanité commune. Gratitude, respect, espoir…

  7. Une telle sagesse dans une si jeune incarnation…. continue de faire ce que tu fais, en toute confiance en toi… tu brilles plus que tu ne pense briller!!!! Je dis cela, non pour enfler ton ego mais pour te dire que tu canalises bien ta lumière intérieure… continues de laisser ton coeur parler… il parle bien, avec justesse et amour! c’est l’essentiel dans la vie… une petite vieille de 68 ans te le confirme haut et clair!!!!!!!!!!!!1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s