Pleine Lune du 24 janvier 2016

 

Quand vient la nuit, ce qui brille n’éclaire pas. Entre dans la nuit de ton âme pour en faire jaillir sa lumière. Il n’y a qu’à ce moment là, que tu te rendras compte que tu n’as pas besoin du regard de l’autre pour éclairer, mais uniquement de ton propre regard. Comment pourrais-tu savoir qui tu es, si tu ne te regardes jamais?

C’est une vérité pour cette pleine lune qui vient souligner tout ce qui touche à votre identité, à votre affirmation, à votre propension à vous adapter jusqu’à parfois vous écraser. Ici, la notion de rejet et celle d’abandon refont surface. A quel moment, avec qui, dans votre vie avez-vous tendance à vous limiter, vous lisser, dans le but d’être aimé? Pour vous le demander autrement, où en êtes-vous dans votre amour propre? Êtes-vous insécures face aux critiques que l’on pourrait vous faire sur votre apparence, votre opinion, sur quoi que ce soit que vous pourriez dire ou faire? Pour vous le demander d’une façon encore différente, avez-vous des secrets? Vous savez les secrets, ceux ne sont pas que des histoires envers lesquelles on ressent de la honte, de la culpabilité ou de l’amertume. Les secrets c’est aussi toutes les choses que vous n’exprimez pas simplement car «ça ne se dit pas» ou encore «Il ne pourrait pas comprendre» (en parlant de votre interlocuteur). Mais rendez-vous compte qu’ici, l’unique personne que vous protégez est vous-même. C’est vous que vous protégez en n’exprimant pas l’entièreté de votre être, en taisant les élans du coeur et en ayant une bonne excuse – à chaque fois – pour ce faire.

Nous vous le disons, vous n’êtes pas responsables des réactions des autres. Alors exprimez ce qui vous vient, cessez de vous censurer. Si l’autre est en colère face à ce que vous avez dit, rendez-vous bien compte que vous l’aidez à se voir, et à ainsi aller davantage vers sa lumière intérieure. S’il décide de se regarder bien sûr…tout est une question de choix, et vous, vous choisissez de vous exprimer, d’être. Et être ne veut pas dire filtrer l’information, filtrer ce qui vous vient naturellement. Ne cherchez plus à plaire à tout le monde, vous l’avez fait pendant assez longtemps et vous sentez que ce n’est pas vous. Et cette pleine lune, de manière grandiloquente, vient vous le rappeler. Affirmez votre différence est la clef pour que votre liberté s’exprime. Ne faîtes plus quelque chose «de peur de», mais bien car vous avez l’élan de le faire. Ne faîtes plus quelque chose «par défaut de» mais allez voir au dedans de vous ce qui vous anime; et nous vous le disons une flamme est régit par une étincelle initiale. Connectez-vous à cette dernière, car elle est à l’origine de toute création. Et en vous connectant à elle vous récupérerez votre joie de vivre et votre pouvoir de création. Qui sont là, en dedans de vous, toujours.
Alors oui, certains vont dire que les choses sont difficiles. Il y a en effet beaucoup d’émotions et de blessures qui continuent de remonter, simplement car l’armure continue de vouloir se déposer. Vous savez, quand vous avez porté quelque chose depuis des années et même davantage, s’en défaire vous donne différentes sensations : se sentir nu, donc faible. Avoir la sensation qu’il vous manque quelque chose, donc les peurs affluent en masse (après tout, ceux sont des copines de votre ancien moi, certains doivent les trouver rassurantes face à l’immensité créatrice qui s’annonce), mais aussi une sensation de légèreté. Laissez tomber ce qui souhaite tomber, arrêtez de vouloir lutter, de combattre face à des personnes ou des situations, simplement car vous avez toujours fait ça dans la vie. Si vous souhaitez la paix, incarnez la paix. Mais si vous luttez, ne serait-ce que contre vous-même, vous n’incarnez pas la vibration de paix, mais bel et bien celle de lutte.

Nous profitons de cette pleine lune pour vous rappeler ces lois fondamentales qui vous permettent de créer la vie qui vous convient. Quand nous disons cela, c’est que tout le monde est libre de jouer en fonction de ses propres règles, ici vos croyances. Si vous avez une vie en concordance à vos croyances et que vous vous y plaisez, et bien soit. Mais dans un tel cas, n’allez pas dire à l’autre qu’il vit dans une réalité illusoire, que cela paraît trop simple etc…Car si votre réalité ne vous plait pas, changez les règles, changez vos croyances et là vous comprendrez ce que certains – de plus en plus nombreux- expérimentent dans leur quotidien. Ils créent la vie qui leur plait, la vie qui vibre avec ce qu’ils incarnent. Tout le monde est capable de cela.

Alors oui, il y a de la résistance au changement, alors que vous le souhaitez. Mais nous vous le demandons : vous regardez-vous? Voyez-vous les blessures, les schémas qui sont les vôtres?Accueillez-vous à bras ouverts les réactions qui sont vôtres? Allez-vous au-delà de l’accueil de l’émotion en comprenant, dans votre corps et dans votre coeur, que cette dernière n’est pas vous, mais qu’elle a quelque chose à vous dire, qu’elle souhaite être vue et entendue?

Le changement arrive quand chacun est prêt. Il n’arrive pas, encore une fois, «de peur de». Vous ne changerez pas vos habitudes «de peur de» mais davantage car vous sentez un élément qui vous pousse dans une direction plus qu’une autre. Faîtes preuve d’imagination et imaginez-vous de la façon qui vous vient le plus naturellement. Ici, on se moque que cela soit réalisable ou pas (en fonction de votre vision actuelle, qui est limitée à un moment présent. Gardez à l’esprit que tout bouge et évolue, votre vision aussi), on se moque de votre jugement à l’encontre de vos rêves ou de vos idéaux. Peu importe comment vous les nommez. Ce qui est important est que vous entendiez, voyez, acceptez, autant vos blessures, que vos rêves.

Un monde régit par la peur est un monde où chaque être se sent séparé.

Un monde régit par l’amour est un monde où chaque être se sent unifié.

Tout peut être vu et entendu en vous. Tout peut être vu car aucune de vos ombres n’est assez effrayantes pour tasser votre lumière.

Avec tout notre amour, notre volonté et notre force

«Courageux est celui qui dépasse ses peurs, non pas en les combattant mais en les aimant.»

Auteur : Farah Sahbi – Ozalee – www.ozaleesens.com

Je vous invite aussi à visionner les inspirations de la semaine en vidéo, et de poser vos questions pour une prochaine webtv ICI.

Je suis avant tout une messagère et une inspiratrice qui souhaite qu’en chacun de vous s’éveille votre pouvoir créateur. J’utilise ainsi le langage des astres, celui des images, de l’ayurveda, des couleurs, des sons ou des mots (maux) afin de vous éclairer et que vous créiez votre réalité !

Comprendre vos peurs et dépasser vos blocages est l’une des clefs pour mettre en lumière votre plein potentiel et ouvrir votre champ des possibles ! Je vous propose de vous y accompagner que cela soit en réel ou en virtuel.

Comment partager cet article?

– En cliquant sur le bouton partage de fin d’article

– En cliquant sur le bouton partage de facebook (suite à mon propre partage ou à celui de quelqu’un d’autre)

– En le partageant dans son entièreté et en précisant clairement la source: à savoir nom de l’auteur et le lien menant à l’article.

– Merci pour votre soutien et vos partages 🙂

Quoi de neuf?

En mars 2016, je serai à Paris, Genève et Toulouse. Cliquez sur la ville de votre choix pour connaitre les ateliers, méditations et consultations proposées 🙂

 

Prochain Recalibrage Stellaire le samedi 23/01/2016. Ce soin de groupe à distance sur don volontaire vise avant tout à vous aligner à votre fréquence du coeur: en savoir plus

Nouveauté! Découvrez ma toute nouvelle chaîne Youtube: Ozalee – Ose Aller

Etes-vous abonné à l’infolettre pour être tenu au courant des prochaines méditations, ateliers et recevoir le Conseil Cosmique?  C’est par ici: Je m’abonne

 

Publicités

8 réflexions sur “Pleine Lune du 24 janvier 2016

  1. Bonjour Ozalee, Depuis longtemps maintenant je vous lis et j’aime. Votre vision me parle et m’éclaire. Merci beaucoup. Mais voici que vous proposez des vidéos. Oui c’est dans l’air du temps, du clic, du loging, du mot de passe, certainement… Ce que j’aime, moi, c’est vous LIRE.

    Bien à vous Cécile Blau

    1. Bonjour Cécile 😉

      Merci de me lire donc 😉
      Et merci de me faire travailler sur mes peurs comme mentionné dans l’article 😉

      Voyez-vous, cela fait un an maintenant que l’idée de faire des vidéos est en moi…mais je n’osais pas, car cela est (pour moi bien sûr) me mettre en avant davantage…et puis que vont dire les personnes qui aiment me lire? 😉 Quels jugements vont ils me porter? Cela va-t-il leur plaire? ^^

      Et comme dit dans l’article, encore, «on ne peut plaire à tout le monde», et oui, c’est une vérité et je me suis lancée dans les vidéos non pas car c’est à la mode, mais bel et bien pour évoluer, dépasser mes peurs, m’affirmer face aux jugements (s’il y en a). Je fais donc des vidéos avant tout pour me dépasser et oui cela parle à certaines personnes et ça ne parle pas à d’autres et c’est correct. Le message, qu’il soit via écrit ou via oral reste le même pour une période donnée 😉

      Puis comme vous dîtes, les vidéos sont proposées, donc vous pouvez les regarder comme ne pas, personnellement ça ne change rien à mon défi si je puis nommer les choses ainsi.

      Tout ça pour vous redire merci de votre commentaire car ça me permet de clarifier et de m’affirmer en même temps face à ce dont j’avais peur. 😉 Et de votre côté, vous faîte bien de vous exprimer, on en est là maintenant. S’exprimer et permettre à l’autre, si réaction il y a, de se dépasser 🙂

      Sachez aussi que les écrits sont ma base, mon canal privilégié et qu’il y a des choses en préparation par ce biais (L’écriture) donc ça tombe bien que vous aimez me lire 😉

      Je vous souhaite une belle période de pleine lune Cécile 🙂

  2. L’ombre et la lumière ne se font pas la guerre. C’est notre mental qui fonctionne en dualité. Quand nous sommes relié, mental, coeur esprit, la globalité, l’unité, transforme la guerre en danse. La Lumière existe et brille car l’ombre est là, en support, l’Ombre est Belle car la lumière lui donne sa profondeur. Permettons la circulation en nous des émotions que suscite ces mouvements là. nOus sommes un tout, relié au plus grand Tout. C’est ma pensée, là aujourd’hui où j’en suis de mon cheminement. et le chemin continue. B.

    1. Merci beaucoup de nous la partager Béatrice 🙂 Et oui, le chemin continue, tout évolue, ce qui est vrai aujourd’hui (entendons ici ce qui vibre avec nous auj) ne sera peut être plus demain car seul le changement est immuable 🙂 Belle période de lunaison à vous 🙂

  3. Merci infiniment pour vos écrits qui raisonnent toujours juste en moi… Et plus particulièrement en cette pleine lune forte en émotions…
    Et bravo aussi pour les vidéos 😉
    Paix, amour et joie sur la terre et dans les coeurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s