Regardes toi le nombril

En cette période de renaissance, regardes toi le nombril. Comment te sens-tu face à tes origines ? Comment ressens-tu l’origine du monde et de toutes choses ? Regardes toi le nombril, ressens ton malaise ou ton amour, ressens ton inconfort, ou au contraire ta connexion.

Regardes toi le nombril et rappelles toi d’où tu viens. Regardes toi le nombril et rappelles toi qui tu es. La sagesse du monde est immense, et en te connectant à l’origine, en tout temps, tu en bénéficies. Regardes toi le nombril sans être pour autant le centre du monde. Regardes le, pour te regarder toi. Regardes le pour te rappeler d’où tu viens. Regardes toi le nombril pour ne pas comprendre ta naissance, mais pour la ressentir. Regardes toi le nombril car il y a un feu sacré en chacun, et il est maintenant demandé d’en prendre soin.

Il est demandé de le tenir toujours allumé, comme le faisait les vestales des temples anciens. Il t’est demandé de toujours le nourrir : avec amour, respect et créativité. Il t’est demandé de ne jamais le dénigrer, de ne jamais le comparer. Regardes toi le nombril et vois le sacré, reconnais le et portes le chaque jour dans chacun de tes pas.

Regardes toi le nombril, car plus tu regarderas, plus tu découvriras le nom qui brille. Regardes toi le nombril et plus tu sauras d’où tu viens, et où tu vas. Nous te le disons, il y a des parties de ton corps, de ton âme, que tu oublies parfois. Pourtant ces parties sont là pour te rappeler, t’aider à te souvenir. Aujourd’hui, nous te demandons de ne plus oublier. Nous te demandons de faire ce que tu mettais de côté. Maintenant, tu n’es peut-être pas le centre du monde, mais tu es le centre de ton être. Tu es l’origine de toute ta réalité.

En cette période de renaissance, décides, agis, avances. Un pas à la fois. Comme un jeune enfant. Un pas à la fois sera bien suffisant. Quand il sera le temps de courir, tu le sauras. Sois bienveillant avec toi. Veilles sur tes pas, veilles à simplement suivre ton rythme et respecter les cycles.

Auteur: Ozalee – Farah Sahbi  – www.ozaleesens.com

Je suis avant tout une messagère et une inspiratrice qui souhaite qu’en chacun de vous s’éveille votre pouvoir créateur. J’utilise ainsi le langage des astres, celui des images, de l’ayurveda, des couleurs, des sons ou des mots (maux) afin de vous éclairer et que vous créiez votre réalité !

Comprendre vos peurs et dépasser vos blocages est l’une des clefs pour mettre en lumière votre plein potentiel et ouvrir votre champ des possibles ! Je vous propose de vous y accompagner que cela soit en réel ou en virtuel.

Comment partager cet article?

– En cliquant sur le bouton partage de fin d’article

– En cliquant sur le bouton partage de facebook (suite à mon propre partage ou à celui de quelqu’un d’autre)

– En le partageant dans son entièreté et en précisant clairement la source: à savoir nom de l’auteur et le lien menant à l’article.

– Merci pour votre soutien et vos partages 🙂

Si vous connaissez la source de l’image de cet article, merci de me la communiquer afin que je puisse le préciser.

Publicités

6 réflexions sur “Regardes toi le nombril

  1. 1000 mErci Farah, pour cet éclairage que je trouve une fois de plus limpide et beau. Merci messagère des dimensions subtiles, et ravie de découvrir votre photo 🙂 Les êtres physiques que nous sommes aiment aussi poser des traits sur les écrits… Votre voix m’aide à continuer à défricher le champs des peurs pour que s’ouvre plus grand, encore et encore, le champs des possibles. je vous souhaite un beau we ***isabelle***

  2. Tout d’abord en ce 8 janvier 2017, me voilà au 11ème jour du 21ème pour s’aimer.C’est avec un « petit » retard que je tiens à te faire part Farah de l’immensité de ton acte. Au combien en cette période de ma vie ton message m’apaise et me transcende.
    Au combien il arrive à point.
    La traversé de ce chemin je l’a fait avec moi-même et avec toi. C’est une étape très importante pour moi, faire des choix malgré les blessures et les peurs. Et aussi apprendre à m’aimer ce qui est à la base le plus grand chantier de sa vie.
    Qui je suis sûr ne s’achève jamais mais qui aura le plaisir de voir évoluer chaque jour, sa construction, son évolution, son embellissement. Je porte aujourd’hui ma gratitude envers toi et ton desir d’accompagner les autres.
    Alors oui me regarder le nombril comme tu as raison, ce temple, celui que je met de côté ou que je malmène il est temps d’en apprecier chaque contour.

    1. Bonjour Sandy 🙂

      Je suis heureuse de te lire et surtout que tu aies entrepris, approfondis ce chemin envers toi 🙂 ❤

      Je suis honorée qu'à travers ces 21 jours, tu as su toucher à toi-même comme tu me le décris là 🙂

      Bravo pour ton cheminement et je te souhaite encore un beau chemin jusqu'au 21eme jour alors 🙂

      Oz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s