De l’ombre jaillit la lumière – des peurs, la force

Des ombres, nous pouvons mettre en lumière. Du chaos, nous pouvons construire, commencer, fonder. De ce qui nous semble improbable, il y a bien souvent plus de lumière cachée qu’on ne le pense. Nous possédons tous de la lumière quand on arrête de voir en dualité, mais en trinité. Car lorsque c’est le cas, nous comprenons que tout se transmute et que rien est à jeter.

Prenons les peurs. Il y a toujours une peur qui se cache derrière l’impossibilité d’agir. Certains ont peur de l’échec, de ne pas réussir: d’autres ont peur de perdre ce qu’ils ont déjà. Ils ont peur de ne pas posséder un talent qui leur permette de gagner leur vie…J’aimerai que chacun mette le doigt sur sa peur du moment. Ou sur celle qui est la plus redondante dans sa vie. Je vous le dis, ça tourne bien souvent autours des mêmes thèmes: mauvaise estime de soi, peur d’être abandonné, rejeté, non approuvé etc…Et au lieu de voir ce que cette peur vous a empêché de faire, voyez ce qu’elle vous a permis d’être.

Il ne faut plus croire que tout est noir ou blanc, que tout est dualité. En pensant ainsi, on se limite à la vision égotique, et on en oublie notre divin. Voyez dans votre parcours le bon côté de ces peurs. Ici, pas de jugement du genre est-elle fondée ou non. Juste voir la force que contient toute peur.

Voici des exemples: « j’ai toujours eu peur de prendre la parole en public. Je me sens frustrée. » En contre partie « j’ai développé un grand sens de l’observation et une bonne écoute ». Autre exemple: « J’ai peur de manquer d’argent » en contre partie « j’ai toujours été prévoyante dans mes dépenses ». Et l’on peut continuer ainsi indéfiniment. Alors oui, il est arrivé le temps où les peurs sont caduques, où les mécanismes de défense qui ont été mis en place n’ont plus lieu d’être pour la majorité d’entre vous. Mais s’il vous plait, voyez la force dans vos peurs. Arrêtez de ne les voir comme un amas sombre et malvenu. Tout a une raison d’être, que cela nous plaise ou non. L’unique pouvoir ici, est de clarifier notre réalité, de la mettre à la même fréquence que la vie que nous voulons vivre. Ainsi, accepter ses peurs dans leur entièreté, avec ce qu’elles ont apporté de beau dans vos vies, va vous permettre de comprendre ce qui est encore viable ou non, dans vos fondations.

Ces dernières sont importantes actuellement. Il est important de comprendre ce qui vous retient encore, ce qui vous soutient réellement et la voie que vous empruntez. Alors bien sûr, vous n’êtes pas obligés de tout comprendre, certaines choses n’ont pas à être compréhensible par l’esprit. Mais vous pouvez sentir une légèreté, un esprit plus serein quand le tri en vous est fait. Pour certains, le ménage de printemps semble sans fin…Ne vous harassez pas plus que nécessaire. Voyez la légèreté et la liberté en toutes choses. Ne donnez plus de pouvoir aux autres, à l’autre, à votre environnement. Je ne peux que vous encourager à user de votre pouvoir créateur pour manifester votre réalité.

© Ozalee

En vie de révéler votre pouvoir créateur lors de la prochaine nouvelle lune du 18 mai prochain?

Je vous invite à découvrir le Recalibrage Lunaire.

Publicités

7 réflexions sur “De l’ombre jaillit la lumière – des peurs, la force

  1. MercimErcimeRci Ozalée, vos articles sont inspirants pour moi en général, mais là en particulier, c’est la 1ère fois que je lis qqun qui écrit sur les peurs de cette façon positive et pleine d’allant. Ca fait du bien en cette période mouvementée; ça renverse la vapeur dans le sens de la lègèreté profonde, ça me convient bien! Bien à vous, isabelle

    1. Cela me remplit de joie Isabelle !

      Ils m’ont demandés d’écrire sur les peurs de cette façon là et maintenant. Je me doutais bien qu’il y avait un besoin d’entendre les choses de cette façon là. Vous me le confirmez.

      Oui, de la légèreté profonde…joliment dit 🙂

      Merci 🙂

      Oz

    2. Oui je confirme. Et je peux le dire ça vas m’aider comment arrivé a faire le tri. J’ai du taf. J’ai une peur générale ce qui je présume veut dire aucune confiance en moi. Merci

      1. Et pourtant, vous êtes là aujourd’hui avec vos prises de conscience…Il y a toujours une force quelque part, le tout est de l’accepter en tant que force 😉

        Oz

  2. Bonsoir, moi ma peur cest le « paraitre » qui nous entoure, on est ds une société qui nous juge ss cesse sur notre physique et j’avoue que bien souvent jen souffre, le regard des autres, lorsque l’on est pas dans les normes d’aujourd’hui, est parfois cruel et difficile à supporter…que puis-je me dire pour me remonter le moral dans ces cas-là ? Merci pour vos articles, bonne nuit !

    1. Bonjour Nina,

      Dans chaque peur, il y a de la lumière. Vous avez peur d’être jugée sur votre physique, si j’entends bien…Que pouvez-vous vous dire à vous-même, qu’est-ce que cette peur a su développer en vous? Il y a la peur, et il y a la force…Quelle force avez-vous qui est venu de cette peur? On a tous le choix de rester cloîtrer dans la peur, ou de l’éplucher, non pas pour se faire du mal, mais bel et bien pour en retirer la saveur cacher derrière la peau. Ce n’est pas une question de se remonter le moral, mais de voir en soi autre chose que la tristesse ou autre émotion que vous éprouvez en raison du regard des autres (le jugement d’autrui et s’en libérer est encore une fois une question de pouvoir créateur…j’y reviendrai dans un autre article pour que chacun comprenne que la réalité peut changer, même si on se dit que non, qu’on se limite d’entrée de jeu)

      Belle nuit à vous

      Oz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s