Respect de Soi

Est-ce important pour vous d’avoir raison ? D’entendre, ou de lire quelque chose et devoir affirmer votre vérité ? Je ne parle pas ici de partage. Je parle de jouer sur un mot, de revenir mettre son grain de sel encore et encore, alors qu’on ne vous a rien demandé ? Si tel est le cas, sans aucun doute, que malgré toute la bonne intention du monde, c’est votre ego qui vous joue un tour.

J’ai remarqué, par expérience, que parfois je ne supportais pas la critique. Je ne supportais pas qu’une personne me juge. Cela venait toucher une corde sensible, un quelque chose qui me faisait sentir coupable, au point que j’en venais à me justifier, rentrant dans le jeu de mon ego. Et pourtant, à quoi cela servait-il, à part de m’enfoncer un couteau, toujours et encore, à chaque remarque de l’autre qui jouait au même jeu ?

J’ai appris et apprends toujours que lire une critique ou l’entendre et ne rien ressentir physiquement parlant (comme une boule dans le ventre) est signe de lâcher prise et d’ouverture saine. L’autre a le droit d’avoir son opinion, sans aucun doute qu’il n’a pas le droit de me juger, mais dois-je user de mon énergie pour alimenter ce jugement envers moi ? Non. Je vous l’accorde, cela est souvent plus facile à dire, qu’à faire, mais avec le temps on apprend, car notre plus grand maître reste l’expérience. Je vous le dis, en écrivant des articles comme je le fais, je suis confrontée autant aux remerciements (merci à vous) qu’aux critiques. Un tel va me parler de sa vision de mon texte en la critiquant, alors même que ce n’est pas le message que j’ai voulu faire passer.

Et vous savez quoi ? Et bien j’apprends à lâcher prise. Je l’avais déjà mentionné dans un autre article, mais au final c’est sa vision de mon texte, c’est ce qu’il était prêt à lire, à ressentir et ça ne m’appartient pas. Je ne veux pas dire que je ne suis pas responsable de mes écrits, mais pour être totalement honnête avec vous ces derniers s’écrivent bien souvent malgré moi. Alors oui, j’en comprends le sens, mais je suis loin à mon niveau, d’en comprendre la portée. Je pense d’ailleurs ne jamais la comprendre et c’est très bien comme ça. J’aime transmettre, partager, dois-je me blâmer ou me museler pour cela ? Je ne le crois pas. J’aspire à quelque chose de plus grand que mon ego meurtri, ou celui de l’autre qui se glorifie face à moi. J’aspire à une plénitude de l’être, aussi idéaliste que cela semble être, simplement car j’apprends de la vie, de la nature, que tout a un cycle.

J’apprends également sur ma valeur personnelle. Sur la valeur que j’accorde à mes services, à moi-même. Il y a peu de temps, on m’a soufflé que j’accordais trop de temps à mes clients lors de mes consultations car je dépassais sans arrêt l’horaire promis. En agissant ainsi, je ne respectais pas ma valeur personnelle, et en plus je gaspillais mon énergie. Je la gaspillais, car je pourrai l’utiliser à écrire un article, ou à recevoir une autre personne. On m’a appris récemment que l’énergie, la notre, est sacrée, et qu’en l’utilisant avec sagesse, je serai plus efficace dans la mission qui est la mienne. Cela m’a fait du bien à entendre, simplement car je me sentais mal de couper court à une consultation car le temps s’était écoulé…Mais en même temps, n’est-ce pas ce que chacun fait après sa journée de travail ? J’aime ce que je fais, je vous aime, tous dans votre chemin, mais je dois aussi me respecter, apprendre à me régénérer et à ne pas me disperser en me disant « ce n’est pas grave, j’ai du temps après cette personne ». Et puis ensuite le reste de la semaine, ne pas arrêter de me dire « que je manque de temps ». Vous comprenez ce que j’ai appris ?

J’ai appris que se respecter soi, c’est respecter l’autre. Respecter le temps qui nous est offert, c’est en faire bon usage et d’offrir durant ce temps, le meilleur de soi-même. J’ai appris qu’avoir raison ne dessert nullement mon cœur qui possède la sagesse éternelle, comme le vôtre. J’ai appris, que tout ça, toutes ces données qui ne semblent pas avoir de lien, ont en un, et pas le moindre : l’énergie. C’est elle qui est venue par le souffle, qui nous permet de nous animer, d’être incarné. Alors je respecte mon énergie afin de respecter la vôtre. Et en ce jour, je sens mon cœur plein de gratitude envers la vie, mais également envers vous. Je vous remercie. Je vous dis merci.

© Ozalee

Advertisements

10 réflexions sur “Respect de Soi

  1. Très beau texte ! Effectivement, quand quelque-chose nous enerve, c est que l autre à touché une corde sensible. Alors gratitude à cette personne car grâce à elle j avance à atteindre des niveaux de conscience Supérieur…

  2. Bonjour, moi, je te remercie mille fois car tous tes partages, tous tes écrits font du bien à mon âme, ils lui parlent…..tu es responsable de ce que tu dis ou écris mais certainement pas de ce que celui qui lit perçoit!!!!c’est son histoire…..donc soit tranquille de ce côté là et je suis aussi d’accord avec le fait que tu dois « imposer » des temps pour tes consultations et c’est bien là te respecter toi et en aucun cas tu ne dois te sentir coupable de ne pas donner plus….de toute façon, on ne peut pas plaire à tout le monde et c’est ainsi!!!bon week end et encore merci. karine

  3. Cet article a touché a une corde sensible en moi sur cet pensée 《 de revenir mettre son grain de sel, alors qu’on lui à rien demandé 》 j’ai ressenti fortement l’intonation … au fil de la lecture l’intensité est descendu … Je reçois aussi des critiques qui me font pas toujours plaisir par des personnes donnant trop d’importance a leur valeur au détriment de la mienne que lon tente de ridiculisé…
    J’ai quelques lacunes, mais je suis comme ça et je ne peux pas etre ce que je ne suis pas …
    Je ne me dénigre pas, je connais ma valeur , car j’ai fais beaucoup de chemin pour arriver a ce que je suis devenue aujourd’hui, même si c’est pas parfait aux yeux de certain …

    Continue Farah tu es sur la bonne voie ❤

    1. Merci de ton partage Lunesoleil.

      Des détracteurs, il y en aura toujours, des personnes poussées par leur manque d’estime d’elles-même qui ne comprennent pas l’impact réelle de leur action.

      Quand une action, une parole n’est pas évolutive, elle est néfaste qu’on le veuille ou non.

      Je suis heureuse de lire qu’avec l’expérience, on sait prendre de la distance.

      Notre valeur, c’est nous seul qui pouvons la planter et la maintenir fermement afin que les courants d’air (les critiques des autres) ne nous fassent plus tanguer 🙂

      Oz

  4. Je sens une peine dans tes mots Ozaler, moi je n’ai aucun souci avec ce que tu dis, j’entends une telle générosité et un tel amour des autres que rien ne doit te toucher, tu sais qui tu es et rien de ce que d’autres peuvent dire ne doit faire d’anicroche à ta sensibilité, continue, vole, survole et raconte nous tes ressentis, ils nous font rêver et avancer……J’honore pleinement ce don que tu nous fais, en tout cas en ce qui me concerne. Nous avons besoin de justesse dans ce monde trop bien pensant.

    1. Bonjour 🙂

      Merci beaucoup pour ces mots Kerbaol. Il y a pu y avoir de la tristesse à l’époque (L’article avait été écrit le 27 mars 2015 ;)) J’en ai fais du chemin depuis et en effet, aujourd’hui je suis plus centrée sur moi, moins blessée par autrui 😉

      Mais comme pour tous mes écrits, j’avais partagé ce texte car il pouvait et peut encore faire écho à ce que d’autres peuvent vivre, vu qu’on est tous reliés:)

      Belle journée à toi ❤

      Oz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s