Pleine lune du 05/03/2015

PL05032015

 

Et s’il était temps de guérir ? S’il était temps d’ouvrir les bras et d’accueillir ? Je vous parle d’amour, de joie, de partage…Mais aussi de colère, de chagrin, de honte. S’il était temps de se pardonner et par là même de donner ? Nous parlons ici d’un don volontaire, qui vient du cœur, et non en raison d’une culpabilité sous-jacente. Et si en cette pleine lune, vous deveniez l’auteur de votre vie ? Si vous laissiez la verve de votre plume s’exprimer pour imaginer le monde et le vivre pleinement ? C’est le programme du moment et les voies, loin d’être impénétrables, sont surtout insoupçonnables.

Cette pleine lune se joue dans l’axe des poissons et de la vierge. L’axe qui nous rappelle notre utilité et notre appartenance au monde. L’axe qui nous rappelle que nous sommes un parmi les multiples et multiple parmi l’unité. Vous avez la chance de connecter à d’anciennes blessures et ainsi pouvoir les guérir. Ici, l’on parle de votre foi, de votre connexion au divin, de toutes choses que beaucoup ont longtemps rejetés, faute de se sentir entendu. Cela fait mal de se rejeter soi-même, cela fait mal de comprendre qu’il en a été ainsi. Mais aujourd’hui, je vous le dis, il est temps de vous prendre dans les bras, de vous regarder de manière impartiale et de vous dire « oui ». Remerciez-vous, remerciez l’univers, remercier d’être. Entrez dans la plénitude de l’être plutôt que dans le rejet. Car la période, bien qu’empreinte d’un mouvement ascendant, n’est pas toute rose.

Vous touchez aux profondeurs de votre être pour en extraire l’ancien et ainsi faire place au nouveau. Vous appuyez là où ça fait mal et vous comprenez pourquoi ça fait mal ! Des voiles se soulèvent, des portes sont prêtes à être fermées, d’autres à être ouvertes. Vous êtes invités à ne plus rester entre deux eaux, mais bel et bien à plonger, à décider, à trancher. N’ayez pas peur des mots, n’ayez pas peur des gestes, osez. Rappelez-vous que ces émotions qui surviennent à la surface actuellement ne sont pas vous. Elles ne sont qu’un moyen qu’a trouvé votre corps pour vous exprimer un malaise, ou un mal être. C’est à vous de décider si ces vieux bagages vous décrivent, ou si vous n’êtes pas eux. Il y a là une véritable brèche pour toucher à nos peurs enfouies et à les dépasser. Car ne vous méprenez pas, affronter vos démons est le meilleur moyen pour vous délivrer. Osez dire ce que vous n’avez jamais dis. Permettez-vous d’exprimer l’émotion, plutôt que de la laisser s’ancrer en vous. Et les contre coups ? Diront certains. Les contre coups vous feront avancer par un chemin que vous n’aviez jamais emprunté. Je vous le dis, les possibles sont à portée de main, à vous de sortir des sentiers battus.

Vous avez envie de découvrir de nouveaux projets, de nouveaux horizons, sans aucun doute un nouveau vous. Vous avez envie de choses nouvelles, de partager, en d’autres mots d’avancer. Ici, il y a une véritable énergie de création. Il est temps de mettre à profit ce qui a été intentionné lors de la nouvelle lune. Il est temps d’affoler le feu afin qu’il grandisse et qu’il réchauffe les cœurs. Sans aucun doute que vous serez portés, par moment, à replonger dans vos anciens schémas, à aller chercher refuge dans ce que vous connaissez. Sachez que cela ne durera pas, vous ressentez que vous voulez autre chose, que votre corps, votre êtreté (être entier) aspire à quelque chose de plus grand. Vous avez les valeurs d’un colon, apte à franchir de nouvelle barrière, apte à renouveler ses valeurs en s’appuyant sur les anciennes. C’est comme si actuellement l’ancien faisait place aux nouveaux. Il est ainsi nécessaire de s’affirmer face à l’ancien afin d’obtenir votre nouveau départ.

La vie est un cycle, un éternel recommencement. Le mouvement est l’unique force immuable et c’est grâce à elle que vous vous relever des situations que vous êtes venus expérimenter. Souvenez-vous que la guérison est l’unique voie de la sagesse. C’est en vous guérissant que vous guérissez le monde, c’est en élevant votre conscience, que vous élevez celle du monde. Vous n’êtes pas égoïstes, ne vous renvoyez pas ça. Vous êtes dans toute votre dimension, et c’est la chose la plus simple et la plus difficile à la fois.

Soyez et créez pendant cette pleine lune.

Créez soi.

© Ozalee – Farah Sahbi

 

Nouveaux services: découvrez les sur mon site:

ozaleesens.com 

cd7f5450a7c83ceaab3b61932e2c5118

Aimez la page Ozalee – Ose Aller pour vous tenir au courant de toute l’actualité de voyage au coeur des astres et l’alchimie des mots

Advertisements

11 réflexions sur “Pleine lune du 05/03/2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s