Oser en conscience

fairy

 Joséphine Wall – Peinture

Les consciences s’éveillent. Mieux encore, elles sont éveillées. Je peux le constater avec joie lors de mes consultations. Pourtant, un doute semble subsister. Un doute non pas sur la véracité de ce que vous savez, au plus profond de vous, mais bel et bien sur le comment ? Comment oser ? Comment moi, goutte dans l’océan, puis-je me manifester, prendre ma place, m’affirmer ? Justement car vous êtes une goutte dans l’océan et que vous êtes connectés à toutes les autres gouttes, et encore mieux à l’océan. Votre action peut amener un tsunami dans une autre partie du monde sans que vous en ayez conscience en présence…et pourtant en conscience (oserai-je dire absolue) vous savez que le mot insignifiant n’a pas de place. Ce que vous entreprenez n’est pas insignifiant, il est créateur.

7387-fantasy-tree-wizard-hd-wallpaperJe vous entends déjà à vouloir des explications sur le « comment ». Il y a plusieurs chemins pour ça. Mais le plus simple, et le plus infaillible à mon sens c’est « de commencer ». Pour obtenir une maison, il a bien fallu une première pierre. Pour une forêt, le premier arbre. Pensez-vous que cette pierre, ou cet arbre avait conscience qu’il ferait partie d’un tout plus grand que lui ? Pensez-vous que l’un ou l’autre se questionnait sur le « comment » ? Il était, simplement, vibrant avec l’énergie du moment, les branches de l’arbre se dirigeant vers le soleil, tandis que les racines s’ancraient toujours un peu plus.

Alors je vous inviterai à faire de même. Ancrez-vous, prenez conscience de votre singularité, que vos racines ne sont pas celles du voisin, et pourtant que lui comme vous allez vers le même soleil. Simplement avec vos racines, votre chemin ne sera pas le même que le sien.

Qu’est-ce que le soleil ? La lumière ? C’est cette action que vous sentez au fond de vous devoir entreprendre. Cette autre action que vous avez toujours reportée car vos peurs remportaient la partie. Cette autre action encore, qui vous paraît si insignifiante (encore ce mot) que vous n’y avez même pas pensé vous-même (l’univers est bien fait, ils vous envoient du monde pour vous amener des idées…). Je suis certaine que vous avez tous quelque chose qui fait vibrer votre cœur, et que votre mental juge d’inapte pour la société : aimer peindre…ce n’est pas un métier, on ne peut en vivre etc…

Pourtant, rappelez-vous le « premier comment » : commencer. Vivre de sa passion du jour au lendemain est sans doute difficile (mais pas impossible), mais y allez progressivement, en parallèle à un autre métier, c’est une toute autre histoire. Ne vous limitez pas, croyez en vos capacités, croyez en votre potentiel créateur. Je vous le dis, quand on donne de l’espace à quelque chose, il peut se concrétiser, devenir palpable et faire partie de votre quotidien. Donnez vous la chance d’avancer dans ce qui vous tient à cœur, dans ce qui vous permet de manifester votre Moi originel.

images (32)La petite voix (comme on dit) est « petite » simplement quand on est trop loin d’elle pour l’entendre distinctement, ou encore car il y a trop de bruits, de pensées, qui parasitent la connexion. Donnez lui de l’espace à cette voix, donnez-vous de l’espace et du leste, afin que de petite, elle devienne simplement votre voie.

Je vous offre du courage pour surmonter vos peurs, mais surtout beaucoup d’amour pour briser vos chaînes et oser.

Avec douceur,

Auteur: Ozalee – Farah Sahbi  – www.ozaleesens.com

Je suis avant tout une messagère et une inspiratrice qui souhaite qu’en chacun de vous s’éveille votre pouvoir créateur. J’utilise ainsi le langage des astres, celui des images, de l’ayurveda, des couleurs, des sons ou des mots (maux) afin de vous éclairer et que vous créiez votre réalité !

Comprendre vos peurs et dépasser vos blocages est l’une des clefs pour mettre en lumière votre plein potentiel et ouvrir votre champ des possibles ! Je vous propose de vous y accompagner que cela soit en réel ou en virtuel.

COMMENT PARTAGER CET ARTICLE?

– En cliquant sur le bouton partage de fin d’article

– En cliquant sur le bouton partage de facebook (suite à mon propre partage ou à celui de quelqu’un d’autre)

– En le partageant dans son entièreté et en précisant clairement la source: à savoir nom de l’auteur et le lien menant à l’article.

– Merci pour votre soutien et vos partages 🙂

QUOI DE NEUF?

Etes-vous abonné à l’infolettre pour être tenu au courant des prochaines méditations, ateliers et recevoir le Conseil Cosmique?  C’est par ici: Je m’abonne

Advertisements

16 réflexions sur “Oser en conscience

    1. Encore un merci de mon côté aussi Isabelle 🙂

      (je suis tombée du lit à 5h00 ce matin pour l’écrire…quelque chose me dit que le message est important 😉 ).

      Avec douceur,

      Oz

  1. oui important, j’ai des difficultés à passer à l’action, j’y travaille mais tellement de résistances intérieures, etc…et je sens ce feu en moi brûler, j’entends de si jolies choses que j’oublie que je voudrais écrire, des textes, des chansons, des idées de livre, de pièce de théâtre de film, etc… et je me dis parfois c’est grandiose et puis tu fabules, quel manque de réalisme puis parfois c’est l’inverse je me projettes si follement que c’est exagéré, l’ego gonfle si fort…ma thérapeute m’a dit vas y si tu as besoin d’avoir la grosse tête prends toi la grosse tête en conscience si ca peut être un moteur pour avancer, j’ai envie d’équilibre , j’ai vécu toute ma vie avec un papa qui procrastinait qui est passé à côté de son potentiel, ses rêves, je sais que je vais y arriver par briller mais quand et par ou je commence, par où? le plus dur pour moi c’est me fixer des objectifs, bon je sais que je vais y arriver, je le sais en moi, je vais vais commencer par le début ma page a été crée en tant qu’auteur, je vais peut-être doucement oser semer…merci
    bisous

  2. joli texte! merci….en effet, le comment est un énorme bloquage chez moi , je suis figée sur place ainsi que le manque de moyen financer pour oser!

    1. Bonjour Valérie,

      Regardez en vous quelle première pierre vous pourriez utiliser, soit pour aller dans le sens que vous souhaitez, ou pour obtenir les finances…rien n’est insignifiant, juste le commencement compte.

      Avec douceur,

      Oz

  3. Ton article Farah m’a fait penser à l’effet papillon, car chaque action est porteuse d’une énergie et chaque goutte participe au grand tout …
    Ah oui tu as eu raison d’écouter cette petite voix intérieure qui ta pousser à écrire ce billet, merci ❤

  4. Après avoir osé, il faut cultiver la patience pour ne pas se décourager lorsque les manifestations de notre cœur ne viennent pas assez rapidement à notre goût. (histoire de ma vie)
    Un nouveau sujet de rédaction peut-être: la patience, où la cultive-t-on??

    🙂

    1. Bonjour Patricia 😉 Où la cultive-t-on? Ou comment? 😉

      La patience est un acte de foi…savoir naviguer autant sur la mer calme, que la mer agitée…la mer est toujours la même. Tu es toujours la même. Apprendre à se connecter à soi, à profiter du moment où les manifestations, la terre à l’horizon, se font attendre…qui sait, quand ce sera là, peut-être manqueras-tu de temps et tu repenseras à cette période en te disant qu’il aurait été bon de se reposer…

      Plus que la patience, c’est l’impatience qui est ici en jeu…l’impatience qui est agitation…alors poses toi 😉

      Belle semaine à toi

      Oz

  5. Douce OZ, merci
    J’ai lâché du jour au lendemain mon travail pour reprendre mes études (éducatrice Montessori).
    Merci pour cet article , car il me parle et résonne en moi.
    Je crois que La vie est dirigée par deux grands sentiments , la peur et l’amour.
    Décider de vivre et d’agir sur la base du sentiment d’amour, qui est la nature intrinsèque de l’homme, nous créera une vie remplie de bien être.
    Il suffi juste de se faire confiance, ce que nous n’avons pour la plus part pas assez appris à faire avec toutes les barrières que nous installons dans nos vies , meme inconsciemment … Notre mental a tendance à vouloir tout diriger..
    Mais Nous seul sommes en mesure de décider de vivre amour, et rien ne peut vous en empêcher.
    Parfois il suffit simplement de lâcher prise , et d’écouter son Âme, ce à quoi elle aspire et ce qui la fait grandir … Apprendre à Écouter notre Coeur au plus profond de nous..
    Et comme la goutte fait partie de l’océan , son action, si petite qu’elle soit , fait partie d’un tout, ce tout à besoin de chaques gouttes et n’est rien sans chacune d’elle …
    La peur n’est qu’une illusion …
    Alors osons , l’amour est l’énergie qui propulse toutes créations ..<3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s