La liberté – se lier à soi

1499570_3689164765173_1882096917_n

La liberté est un luxe que nous possédons. C’est une qualité de vie qui fait que nous pouvons être tel que nous sommes. C’est un prix qui peut coûter cher dans certains pays, tandis que pour d’autres, ils ont tendance à l’oublier.

Personnellement je ne veux ni l’oublier, ni l’entraver. Je ne veux pas être la personne que tout le monde veut que je sois: celle qui ne dérange pas, qui reste dans les clous, qui ne dévie pas du chemin des communs. Je l’ai été pendant plusieurs années. Après tout, personne ne nous enseigne – ou si peu – à préserver et écouter notre liberté. On en parle comme d’un mythe, comme d’une chose que l’on atteint de temps à autres, une petite victoire, alors même qu’elle est le panache de toute vie.

Cette liberté peut se manifester dans des situations qui peuvent paraître insignifiantes…et pourtant!

Prenons un exemple: Un ami vous demande un service à la dernière minute. Vous aimez cet ami. Vous aimeriez lui dire oui tout de suite. Pourtant, vous aviez des choses de prévues, et lui rendre ce service ne vous permettra pas de faire ces choses là…Alors?

La liberté est là. Elle est dans le choix. Se choisir, ou choisir l’autre (ou l’extérieur).

La liberté est à mes yeux une façon de se lier à soi-même. De s’aimer, de se respecter afin de s’en aller vers quelque chose au delà de nous. Bien sûr qu’il y a une voix qui vous dira que vous êtes égoïste, mais charité bien ordonnée commence par soi-même, n’est-ce pas? Et c’est fort vrai. Quand on fait quelque chose que l’on aime, on est disposé à aider les autres à faire de même dans leur vie…Vous l’avez sans doute déjà remarqué, il n’y a rien de magique ou d’inatteignable là dedans.

Alors dîtes « non » quand vous n’avez pas envie de faire quelque chose. Ce « non » est un « oui » pour vous, pour votre personne. Si on ne s’écoute pas soi-même qui le fera? Si on ne fait pas confiance à notre intuition qui nous guide sur notre propre liberté, qui le fera? Pour les autres, l’extérieur, parlez-en s’il le faut. Sinon l’autre devra apprendre à vous aimez tel que vous êtes et non l’image qu’il s’est fait de vous. C’est valable pour chacun d’entre nous.

En ce moment – j’en dirai davantage lors de mon article sur la pleine lune – les énergies sont favorables aux projets, aux nouvelles actions, aux prises de conscience…s’il y a quelque chose que vous voulez changer dans votre vie, c’est un bon moment. Un très bon moment pour aller à votre rythme – c’est votre croisière – et de trouver la liberté, la liaison que vous désirez envers vous-même.

Ozalee.

Publicités

2 réflexions sur “La liberté – se lier à soi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s