L’âme y tient – l’Amitié

julie de waroquier photographe

Julie de Waroquier – photographe

 

L’amitié, l’âme y tient;) Et c’est très peu dire. Avez-vous remarqué que dans les périodes charnières de votre vie, vos amitiés évoluent, changent, se modulent ? Avez-vous remarqué que l’arrivée d’un ou d’une nouvelle amie dans votre vie, signe souvent une transformation de votre personne ?

Et d’une autre façon, que certains ne peuvent plus être vos amis quand vous retirez une couche de votre oignon personnel ? Car n’est-ce pas cela se transformer ? Retirer des couches d’oignon jusqu’à ce que la lumière passe ? Et les amis, qu’ils viennent ou qu’ils passent, sont souvent un indicateur de votre parcours personnel, de qui vous êtes.

D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais appartenu à un groupe d’amis. Très tôt, j’ai été un électron libre qui allait butiner de fleur en fleur. Je répondais à une sensation de liberté qui m’habite encore aujourd’hui. Pourtant, au fil du temps des liens se tissent, nous devenons créateurs à l’image de l’araignée. J’ai pu expérimenter, constater, que les amitiés se terminent parfois car nous ne sommes plus les mêmes, nos chemins, notre être s’en va vers une voie différente. Il n’y a aucun jugement à avoir là dessus. Cela nous permet que mieux d’observer notre avancée. Bien sûr, parfois cela ne se fait pas sans mal. Parfois, cela se fait abruptement et sans aucune compréhension. Le lâcher prise est alors notre unique prise pour ne pas user de notre énergie dans une direction que l’autre ne désire plus. Je dirai que cela est valable en amour, mais c’est encore une autre histoire, un degré d’émotions, d’investissement parfois, qui n’a rien à voir.

J’avais à cœur d’écrire sur l’amitié car en ce moment ce domaine de votre vie peut être en mutation. Il est temps d’amener votre vérité au grand jour. Il peut y avoir eu de la peur à emprunter ce chemin. Tant que les choses se font avec le cœur et sincérité, les peurs, les émotions refoulées n’ont plus lieu d’être. Offrez-vous un renouveau avec vos anciens amis si cela est possible. Pour les autres, ne vous compromettez pas pour faire plaisir, de peur de faire souffrir…La justice du cœur ne fait pas mal, elle soulage. Vous savez ce qui est bon pour vous. L’égoïsme est bien plus souvent qu’on ne le pense une nécessité pour que l’expression personnelle, celle qui vient du cœur, s’exprime et se manifeste.

Je profite aussi de ce texte pour remercier toutes les personnes à travers le monde avec qui j’ai le plaisir d’échanger à travers mes articles, ou simplement sur facebook. Cette connexion à travers le monde va bien au delà d’internet. Elle est créatrice au delà de nos écrans. Merci.

Ozalee

Advertisements

7 réflexions sur “L’âme y tient – l’Amitié

  1. Bonsoir et merci, bien souvent vos articles ont une résonnance juste avec mon propre chemin 💜 Merci lire vos pensées éclair les miennes
    Tendrement 💖
    Audrey

  2. Bonjour mademoiselle Farah. un grand merci pour cet article on ne peut plus juste et arrivant au moment exacte oû mes récents liens d’amitiés sont sur un fil tendu.. Etant moi-même un electron libre pendant longtemps et hors du systéme des amitiés en groupe etc. Du coup je fais trés attention a ne pas créer des attachements a sens unique pour ne pas faire souffrir les âmes passantes..Encore une fois merci pour votre article, Aussi je l’ai partagé sur ma page  »Pélerinages vers Soi ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s