Disciple in – ou l’art de la discipline

violet-flame-of-transmutation-will-change-your-life

 

En ce moment, je me dois de me discipliner. Non pas pour quelqu’un d’autre, mais bel et bien pour moi-même. En effet, dans discipline, on entend disciple et il nous reste le in – intérieur – et le mot fait tout son sens. Pas besoin d’avoir un maître pour être disciple. Nous sommes tous notre propre maître et donc en même temps notre propre disciple. Ça fait drôle à dire non? Mais au final, je trouve cela assez juste.

Je reviens donc au fait qu’il me faut présentement de la discipline. Pourquoi? Pour être ordonnée et ainsi mieux gérer mon temps.

Je ne vous cacherai pas qu’actuellement je suis très occupée. Je ne m’en plains pas, car je fais ce que j’aime…au point que je ne me rends pas compte que je travaille 7 jours sur 7. Toutefois, je reste humaine, et mon corps a besoin de son repos…et là entre en jeu la discipline. A savoir se tenir à ce que j’ai pensé faire avec le temps que j’ai alloué au préalable.

Ça, c’est la seconde étape. Car la première et sans doute la plus importante c’est faire ce qu’on s’est dit de faire.

Au delà de ces deux étapes, il y a également prendre du temps pour soi, sans aucune tâche à accomplir. Et ça, c’est très important pour notre âme. Des moments dans la semaine où l’on s’octroie le droit de faire ce que bon nous plaira sans avoir rien planifié. C’est tout récemment que j’ai découvert cette nécessité. Sans ça, on perd le rythme de notre propre être.

Cette notion de discipline a toujours été perçue négativement par mon être. Mais désormais c’est l’une de mes clefs pour garder un équilibre intérieur tout en continuant à faire ce que j’aime. Nous avons tous conscience qu’il y a ce qu’on crée spontanément, et il y a le reste qui se construit à la force de l’expérience. La discipline est quelque chose qui vient avec le temps, qui s’impose à nous parfois, quand on est sur notre chemin.

Ce n’est pas évident à apprivoiser, nous pouvons être – c’est mon cas – comme une âme sauvage qui n’a pas envie de se limiter, et pourtant, se limiter dans le temps peut devenir un soutien, un support pour nous amener là où l’on s’en va…

Chaque chemin est différent, mais nous sommes tous en quête de sens, en quête de soi…

Peu importe si la discipline a déjà frappé à votre porte ou non, je vous souhaite une belle continuité sur votre cheminement en cette période où les relations s’affolent et que les choses se transforment subtilement.

 

Ozalee

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s