Prendre soin de soi c’est essentiel

blossoms

 

On se le dit souvent : on devrait prendre soin de nous. On se le dit, on pense parfois le faire alors que nous sommes dans le FAIRE. Mais ce n’est pas vrai. Ce n’est pas en arrêtant pas qu’on écoute notre besoin de repos et d’être soi.

Dimanche dernier, mon corps m’a fait un rappel à l’ordre. J’ai été aux urgences pour ce que je pensais être la manifestation « normale » d’une bronchite. Je n’ai jamais eu de bronchite jusque là. Par contre, j’ai déjà eu une pneumopathie, alors quand j’ai eu de la difficulté à respirer, au point de ne pas en dormir, je n’ai pas tardé à aller consulter.

Résultat des courses ? On me demande si je ne suis pas asthmatique lors des différentes étapes du chemin des urgences au Québec. Non, je ne le suis pas, ne l’ai jamais été. Une radio des poumons permet de constater que ces derniers sont contractés, d’où la difficulté à respirer. Pour les ouvrir (à l’image de l’ouverture du cœur) on me prescrit des pompes, le temps que ma bronchite en tant que telle passe…Et moi pendant tout ce temps à me demander qu’est-ce qui m’arrive ailleurs que physiquement ?

J’ai mon explication. Je me la garde si vous me le permettez, ce n’est pas le sujet de l’article. J’ai consulté mon ostéopathe dès le lendemain qui est venu me rappeler que mon corps a besoin de repos…Que je suis sur mon chemin, que tout va bien, simplement mes poumons qui réagissent à une situation présente qui fait écho à quelque chose de très profond en moi. Au final, il est bon que la manifestation ait eu lieu maintenant, je n’aurai pu me réveiller à ce niveau-ci que dans plusieurs années…

Elle me dit de prendre soin de moi. Ce que je fais. J’accorde de l’amour à mes poumons et à tout mon corps. Je le remercie de se rétablir comme il le fait déjà. J’accepte ce que je vis comme n’étant pas moi. Cela ne m’appartient pas, cela n’a pas à rester, au contraire.

Cela fait du bien de prendre soin de soi. Ne pas courir. Ne pas se questionner sur les choses qu’il y a à faire, juste être là ici et maintenant car c’est là que je dois être. Un très beau présent à faire à soi-même que de s’écouter et prendre du repos, prendre soin de soi. S’accorder des moments de silence (si lent ?) afin de s’offrir la Vie. Car elle est dans chaque instant.

Nous avons la liberté de vivre. Pourtant, bien souvent, nous l’oublions. Nous privilégions les choses à faire, les gens à voir…oublions que se lever le matin c’est vivre, faire nos premiers pas de la journée, c’est vivre, prendre sa douche etc…chaque moment est la Vie.

Alors oui, prendre soin de soi c’est essentiel. Et ça se vit aussi.

Ce n’est pas une pause dans notre vie, cela en fait partie.

Ne l’oubliez pas et je vous souhaite de belles transformations pour le restant de ce mois de septembre.

Ozalee.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s