Rien qu’avec Soi

boy-with-free-heart-Facebook-Profile-Timeline-Cover

On parle beaucoup de connexion à soi-même. C’est vrai, il y a de plus en plus de personnes éveillées qui travaillent consciemment sur leur propre évolution. Mais qu’en est-il de la connexion au réseau internet ? Aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies, nous sommes constamment connectés les uns aux autres qu’on le veuille ou non (à partir du moment où on a un téléphone intelligent).

La fin de semaine dernière (03/08), j’ai décidé d’aller faire de la randonnée sans prendre avec moi ce fameux téléphone. J’avais besoin de me reconnecter à moi-même et par là même ne pas me sentir solliciter par tous les « bips » (qui ne me concernent pas forcément) que pourrait faire mon téléphone. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vécu ça (la faute à moi la première) et désormais je tente de modifier mes habitudes vis à vis de ce petit appareil.

Bien entendu, étant travailleur autonome, je me dois de le laisser allumer et disponible le plus souvent possible, mais il y a des horaires où il n’a plus le droit à la parole. Je détermine mes horaires et décide que tout ce qui vient au delà sera à voir le lendemain, peu importe s’il faut rappeler.

J’évite également le plus possible la sonnerie, préférant le laisser sur silencieux. Je ne sais pas pour vous, mais le moindre « bip » ou vibration m’amène à jeter un œil. Je dois bien admettre que cela ressemble de très près à de la dépendance, même si je peux m’en passer (preuve en est ce jour de randonnée) très bien. En bref, je veux faire en sorte qu’il ne soit plus un appareil de fuite de la réalité, comme lorsqu’on va le regarder car on s’ennuie, car on attend son bus par exemple.

Je vous ai listé quelques petites choses que je tente de mettre en place pour me sentir connectée à moi-même sans pour autant être connectée au monde entier :

  • Regarder ses mails à heure fixe sur l’ordinateur fixe et non sur le téléphone
  • Ne pas l’emmener avec soi quand je sors chez des amis qui vivent à deux pas de chez moi
  • Le mettre en silencieux ou en vibreur
  • Ne pas le prendre avec soi lors des sorties nature, ou alors l’oublier au fond du sac

Les moments où je l’oublie le mieux c’est bien entendu quand je travaille;) Là je suis toute ouïe pour mes clients ne retrouvant la connexion au monde qu’à la fin d’une bonne journée.

De votre côté, quelle est votre rapport à cette ultra connexion moderne ?

Avez-vous d’autres trucs pour éviter d’avoir le nez dessus dès que l’ennui se pointe ?

Bien à vous

Ozalee

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s