Pleine lune du 13 juin 2014

PL130614

 

L’ascension est lente, souvent douloureuse et nous ne pouvons nous empêcher de penser, imaginer, ce que sera la vue une fois au sommet. Si je vous disais que l’énergie de cette pleine lune nous aide avant tout à continuer de lâcher prise, à s’enfoncer en nous-même et à vivre l’instant présent malgré toutes les conditions qui ne nous conviennent pas ? Ca fait sens pour vous ? Alors continuez la lecture.

 

Cette pleine lune du 13 juin 2014 se trouve dans l’axe gémeaux/sagittaire ou plus simplement l’axe de la connaissance. Que ce soit de soi, ou des autres, cette connaissance guide nos pas et nous amène par des chemins déjà empruntés, des émotions déjà ressenties afin que nous parvenions à mieux les appréhender, les accepter et, je vous le souhaite, les dépasser. Ces derniers temps ont pu être déprimants pour certains d’entre vous, avec la sensation que les choses mettent du temps à se mettre en place. Nous pourrions trouver plusieurs coupables à cela dans le ciel : saturne en rétrogradation, qui le sera encore quelques mois, mais également, et plus récemment mercure rétrograde.

Comme pour tous les moments de l’année où ce dernier est rétrograde, ne vous attendez pas à signer le contrat du siècle, ou encore que tout se passe dans les temps que vous avez prévus. Encore une bonne raison de lâcher prise, vous ne trouvez pas ? Cette rétrogradation (La rétrogradation ou mouvement rétrograde est un mouvement qui s’effectue dans le sens inverse du mouvement naturel lors de l’observation du mouvement apparent des planètes) 

se colore de teintes chaudes et réconfortantes. C’est un moment privilégié pour se pardonner à soi-même, pour oser affronter ses peurs et aller au delà d’elles. C’est une période où la communication avec vos proches peut paraître également plus contradictoire, comme s’il était difficile de se comprendre avec des mots. Toutefois, des forces plus subtiles sont en jeu et vous pourriez être étonné de constater que votre sentiment est partagé par l’autre.

 

 C’est également un moment où la fatigue peut être présente, simplement car cela fait plusieurs lunes que l’aspect entre uranus et mars persiste et que cela peut brûler de l’énergie sur le long terme. Toutefois, cette baisse de tonus, cette envie de dormir plus longtemps le matin peut être dû au besoin qu’a votre inconscient à purger, durant le sommeil, des anciens schémas, appartenant parfois à une autre existence. Comme toujours, le mieux est d’écouter votre corps, de le laisser s’exprimer.

 

 Parallèlement à ça, quand vous avez retrouvé toute votre énergie, par la force des choses (il faut se lever pour aller travailler) ou simplement car on ne peut sciemment rester au lit avec un beau soleil, vous pourriez faire preuve de créativité et d’un fort désir d’indépendance. Vous ne souhaitez pas vous embêter avec les désidératas des autres, vous voulez avant tout vivre de nouvelles expériences, avancer peu à peu vers qui vous êtes en faisant preuve d’initiatives. C’est le bel effet de la lune en rapport à uranus qui vient nous donner le punch pour oser là où on n’osait pas.

 

 C’est une période idéale pour faire, encore une fois, ce que vous aimez. Vous avez la possibilité de vous découvrir de nouvelles passions ou vous adonner à l’une d’elle avec plus d’entrain. Toutefois, l’opposition entre saturne et vénus vient démontrer que vous pourriez avoir des phases d’apathie, de déprime, comme si soudainement vous perdez votre cap ou n’avez plus confiance en vos facultés. Sachez que c’est naturel pour la période et non une fatalité. Allez chercher le meilleur de vous, le meilleur de ce que votre environnement peut vous offrir et ne restez surtout pas à ruminer dans votre coin. Si vous avez besoin de vous exprimer, n’hésitez pas à le dire clairement à votre interlocuteur, pour éviter les moralisateurs qui ne vous élèveraient pas, mais vous ramènerait à cette énergie plus basse que vous souhaitez voir s’estomper.

 

Pour finir, je résumerai cette période comme étant forte énergétiquement, ce qui peut être épuisant pour les plus sensibles d’entre nous. Toutefois, vous devriez également ressentir votre propre énergie, votre propre potentiel. Alors gardez le cap avant tout, et préférez la compagnie des personnes qui vous soutiennent, qui sont réellement à votre écoute sans vous embarrasser de ceux qui ne vous font pas du bien.

 

Ah, j’oubliai…soyez patient également. Rien ne sert de courir….vous connaissez la chanson.

 

A bientôt !

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Pleine lune du 13 juin 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s